Comment sécuriser au mieux ses opérations bancaires sur smartphone

De plus en plus de banques proposent des applications pour permettre à leurs clients d’effectuer leurs opérations via leur smartphone ou leur tablette numérique, alors que l’on met régulièrement en garde sur le piratage possibles des téléphones.

"Le développement du mobile banking répond à une demande des utilisateurs et fait partie d'une large palette d'instruments à disposition des clients. Le nombre d’abonnements a été multiplié par 3 (361.000 fin 2012) et celui des virements effectués par m-banking, par 10 (3,5 millions en 2012). Les systèmes sont sécurisés ; les mesures de sécurisation peuvent varier d'une banque à l'autre" indique Rodolphe de Pierpont. En cas de perte ou de vol d’un smartphone sur lequel une application bancaire est active, "il convient de contacter au plus vite le helpdesk de sa banque qui fera le nécessaire pour bloquer l'application" poursuit-il. Mais "à ce jour, grâce aux mesures de sécurité mises en place par les banques (montant et/ou destinataires limités), le taux de fraude sur les smartphones est insignifiant" selon lui.

Responsabilité

Qui endosse la responsabilité en cas d’utilisation frauduleuse ? "L’application paiement chargée sur un smartphone est un élément faisant partie d’une procédure mise en place pour réaliser des paiements. L'exécution des paiements est encadrée par une législation. Il y aura une enquête au cas par cas" répond Rodolphe de Pierpont.

Pour limiter le risque d’utilisation frauduleuse, "les banques prévoient généralement une limitation à la liste des destinataires connus préenregistrés. Le smartphone est comparable à un portefeuille, mais mieux sécurisé. Il convient, comme pour un portefeuille normal, de ne pas le laisser traîner et d'éviter de faire des opérations en public. Il  est aussi utile de veiller à sécuriser son réseau WIFI à la maison".

Conseils de sécurité

Quelques conseils de sécurité en conclusion : "Prévoyez un mot de passe dans votre appareil mobile et verrouillez celui-ci quand vous ne l’utilisez pas. Veillez toujours à vous déconnecter après utilisation de l’application. Si vous changez de téléphone ou de tablette, supprimez l’application. Ne choisissez pas de mot de passe trop évident et ne l’indiquez nulle part, même sur un support numérique. Contrôlez régulièrement vos extraits de compte. Veillez à ce que personne ne voie vos codes ou autres données lorsque vous les encodez. Contactez votre banque en cas de situation suspecte".

Relisez ci-dessous les réponses de Rodolphe de Pierpont, porte-parole de Febelfin.

RTBF

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK