Changement de l'algorithme Facebook: un premier média ferme ses portes

LittleThings, dont Facebook représentait les trois quarts de son trafic, ferme ses portes depuis le changement d'algorithme du célèbre réseau social
LittleThings, dont Facebook représentait les trois quarts de son trafic, ferme ses portes depuis le changement d'algorithme du célèbre réseau social - © LittleThings

Le nouvel algorithme adopté par Facebook depuis janvier fait ses premières victimes : le site féminin LittleThings va fermer ses portes. 

Selon Business Insider et Le Figaro, les visites depuis le célèbre réseau social représentaient 75% du trafic total du site. La conséquence directe va être le licenciement de cent salariés.

La page Facebook du site totalise actuellement près de 13 millions d'abonnés avec un contenu axé principalement sur la cuisine, la beauté ou encore la parentalité.

Dans un mail interne, les dirigeants du site expliquent aux équipes de LittleThings que si le site était déjà en difficultés, plusieurs groupes médias étaient candidats à la reprise du site. Or, la brusque chute du trafic a fait fuir les potentiels repreneurs qui se sont rétractés.

LittleThings assure cependant que les salariés seront bel et bien payés pour le mois de février.

Il y a quelques jours, Vox Media (éditeur du site d'informations technologiques The Verge ou encore du pureplayer Vox) a annoncé licencier 50 employés.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK