Cannes: "Nos batailles", du Belge Guillaume Senez, projeté à La Semaine de la Critique

Guillaume Senez à la cérémonie des Magritte 2017
Guillaume Senez à la cérémonie des Magritte 2017 - © LAURIE DIEFFEMBACQ - BELGA

"Nos batailles", deuxième long métrage du Belge Guillaume Senez, sera présenté en séance spéciale à La Semaine de la Critique, section parallèle du festival de Cannes. Celle-ci se déroulera du 9 au 17 mai et mettra l'Europe à l'honneur. Sur les 11 films sélectionnés, sept sont en compétition et quatre en séance spéciale, a indiqué lundi son délégué général Charles Tesson.

"Keeper", premier long-métrage de Guillaume Senez, réalisateur bruxellois de 40 ans, avait récolté en 2017 les Magritte du meilleur premier film, du meilleur second rôle féminin pour Catherine Salée et du meilleur montage.

"Nos Batailles" raconte l'histoire d'Olivier, qui se démène au sein de son entreprise pour combattre les injustices. Quand sa femme quitte brutalement le domicile, il doit se débrouiller pour concilier éducation des enfants, vie de famille et activité professionnelle.

Au côté de Romain Duris, le casting est notamment composé de Laetitia Dosch, déjà à l'affiche de "Keeper", de la grande actrice de théâtre Dominique Valadié ou encore de Lucie Debay, Magritte du meilleur espoir féminin en 2016.

Dans une veine réaliste encore, plusieurs films mettent en avant des personnages en marge comme "Sauvage", sur la prostitution masculine, et "Shéhérazade", sur des délinquants à Marseille.

Plus "déjanté", "Diamantino", un premier film portugais s'inspirant d'un footballeur à la Cristiano Ronaldo, sera en compétition, tout comme "Chris the Swiss", premier pas d'une réalisatrice qui mêle documentaire et animation pour évoquer sur le conflit yougoslave.

Un premier film indien, "Sir", fait également partie de la sélection. Unique représentant américain, "Wildlife", de l'acteur Paul Dano, fera l'ouverture. Pour son premier passage derrière la caméra, l'acteur de "There will be blood" a porté à l'écran un roman de Richard Ford ("Une saison ardente") et s'est entouré de Jake Gyllenhaal et Carey Mulligan.

En clôture, l'humoriste français Alex Lutz viendra présenter "Guy", faux documentaire sur un chanteur populaire "qui a eu son heure de gloire".

Trois prix

Le jury sera présidé par le réalisateur norvégien Joachim Trier ("Thelma", "Oslo, 31 août"). Il sera entouré des acteurs Chloë Sevigny ("Kids", "Manderlay", "Broken Flowers") et Nahuel Perez Biscayart ("120 Battements par minute"), du journaliste français Augustin Trapenard et de la directrice du Festival du film de Vienne Eva Sangiorgi.

Ce jury remettra trois prix dont le Grand Prix et pour la première fois, un prix pour un acteur ou une actrice considéré comme une révélation.

La Semaine de la Critique, section parallèle du Festival de Cannes fondée en 1962 par le Syndicat français de la critique de cinéma, met à l'honneur les premiers et deuxièmes longs métrages. Elle a notamment consacré Jacques Audiard, Guillermo Del Toro, Alejandro González Iñarritu, Ken Loach, François Ozon et Wong Kar Wai. C'est dans cette section qu'avait été sélectionné "C'est arrivé près de chez vous" en 1992.

La bande annonce du premier film - Keeper

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK