Cannes: "Henri" de Yolande Moreau clôturera la Quinzaine des Réalisateurs

C'est une bonne nouvelle pour le cinéma belge un peu moins à l'honneur cette année au Festival de Cannes. Yolande Moreau, qui avait déjà obtenu deux César pour son premier long ("Quand la mer monte") en 2005, décroche cette fois son ticket pour la Quinzaine des Réalisateurs dont l'objectif est de mettre en avant de jeunes auteurs et de saluer les œuvres de réalisateurs reconnus. Elle en fera même la clôture.

"Henri" est l'histoire d'Henri (incarné par le metteur en scène et comédien de théâtre Pippo Delbono), la cinquantaine, un homme éteint, résigné et un peu alcoolique. Et celle de Rosette (Candy Ming, croisée dans les films du duo Kervern–Delépine Louise-Michel, Mammuth et Le Grand Soir), déficiente mentale (légère) qui rêve d’amour, de sexualité, de normalité. Le film a été tourné dans le nord de la Belgique et de la France.

L'année dernière déjà, l'actrice belge figurait à l'affiche de "Camille redouble" de Noémie Lvovsky, récompensé par le prix SACD, le plus prestigieux de cette sélection.

 

C. Biourge

Toute la sélection 2013 de la Quinzaine des Réalisateurs

 

Le premier film de Yolande Moreau


Trailer: Quand la Mer Monte... de Yolande Moreau par DVDPost
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK