Canada: les réseaux Wi-Fi des aéroports espionnés pour le compte de la NSA

Les réseaux Wi-Fi des aéroports canadiens ont été espionnés pour le compte de la NSA
Les réseaux Wi-Fi des aéroports canadiens ont été espionnés pour le compte de la NSA - © RTBF

Les services secrets canadiens ont espionné les connexions Wi-Fi dans les aéroports pour le compte de la NSA. L'opération était menée à titre expérimental, et a permis de suivre tous les passagers au gré de leurs connexions à des Wi-Fi publics.

De nombreux voyageurs ont pris le réflexe, une fois arrivés dans un aéroport, de partir à la quête d'un réseau Wi-Fi public.

Peut-on utiliser ce type de réseau en toute sécurité? Vraisemblablement pas. Des documents fournis par le désormais célèbre lanceur d'alerte Edward Snowden montrent que le CST, les services de surveillances canadiens, pouvaient suivre tous ceux qui se connectaient à ces réseaux publics.

Ann Cavoukian, commissaire d'Ontaria à la vie privée, s'est dite "dévastée" par cette information: "C'est incroyable que le CST soit engagé dans ce type de surveillance de Canadiens", dit-elle.

Les mêmes documents d'Edward Snowden évoquent une phase de test menée pour le compte de la NSA. Un test pour lequel les voyageurs étaient suivis pendant une semaine. Les services de surveillance canadiens ont regretté la divulgation "non autorisée" de l'existence de ce test. Selon eux, il visait des entités étrangères.

Himad Messoudi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK