Beyoncé admet s'être inspirée d'Anne Teresa De Keersmaeker

Jay-Z et Beyoncé
Jay-Z et Beyoncé - © JUSTIN LANE (archives EPA)

La chanteuse américaine de R&B Beyoncé Knowles a admis mardi s'être inspirée dans son dernier clip du travail de la chorégraphe belge Anne Teresa De Keersmaeker qui l'accuse de plagiat.

Mais la chanteuse a estimé, dans un communiqué, que son clip faisait appel aussi à d'autres influences et souligné qu'il avait été vu par près de deux millions de personnes et que cela faisait de la publicité pour la chorégraphe. Celle-ci estime que la chanteuse a plagié deux de ses spectacles "Rosas danse Rosas" et "Achterland" dans son dernier clip et a saisi son avocat pour examiner les recours possibles, a annoncé lundi sa compagnie, Rosas.
"Manifestement, le ballet 'Rosas danse Rosas' était une des nombreuses références de mon clip 'Countdown+', a déclaré Beyoncé dans le communiqué, mais, a-t-elle ajouté, j'ai aussi rendu hommage au film 'Funny Face' avec la légendaire Audrey Hepburn. Mes principales inspirations ont été les années 60 et 70, Brigitte Bardot, Andy Warhol, Twiggy et Diana Ross". "Le clip a déjà été vu par près de deux millions de personnes et j'espère que les fans vont voir tous les hommages et découvrir ensuite Audrey Hepburn, Warhol, Bardot, 'Rosas danse Rosas' et tout ce qui m'a inspiré", a ajouté la chanteuse.

Belga

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK