BeReal, premier réseau social "incontrôlable" pour partager un moment authentique

Aujourd’hui, les jeunes et les moins jeunes passent de nombreuses heures sur leur smartphone. Les réseaux sociaux sont d’ailleurs massivement utilisés pour garder le contact avec les amis et la famille.

Le premier confinement l’a d’ailleurs bien prouvé. Mais sur tous ces réseaux sociaux que sont Facebook, Instagram, Tiktok,… la vraie personnalité physique est parfois usurpée. De nombreux jeunes et moins jeunes se mettent en avant dans des lieux incroyables et sous leurs plus beaux jours pour faire rêver et générer des likes. Mais depuis quelques mois, une application française veut révolutionner cette pratique. BeReal propose de communiquer de manière authentique.

 

Notifications aléatoires

Mais comment ? Et bien sachez que BeReal est le premier réseau social incontrôlable pour partager un moment authentique en photo. BeReal a créé un concept de notifications envoyées une fois par jour à un horaire aléatoire et en simultanée à tous ses utilisateurs. Ces derniers ont deux minutes pour ouvrir l’application et partager un cliché de ce qu’ils sont en train de faire et ce, sans filtre.

Double photo

Une autre particularité à cette application, c’est que lorsque l’utilisateur réagit pour publier sa photo, la caméra prend à la fois ce qu’il y a devant toi et un selfie au même moment. C’est ce qu’appelle les créateurs de " BeReal ", la vie sans filtre et c’est la chance de montrer à ses amis qui est-ce qu’on est vraiment, "pour une fois".


►►► À lire aussi : Algorithme, shadowbanning,… le réseau social Instagram censure-t-il ses utilisateurs à leur insu ?


En postant cette photo à temps, les utilisateurs pourront voir ce que font leurs amis au même moment. Au contraire, si la photo n’est pas prise et postée dans les deux minutes, impossible de voir ce que font vos amis. Le but est donc de relever ce challenge des deux minutes pour découvrir ce que font vos amis en temps réel.

 

 

 

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK