BD : Mort Sur Le Nil – une adaptation réussie d'Agatha Christie

mort sur le nil
5 images
mort sur le nil - © éditions paquet

Agatha Christie et la bande dessinée, c’est déjà une longue histoire… Depuis les années 90, quelque 25 albums au moins ont adapté différents de ses romans. Dernier en date, " Mort sur le Nil ", une aventure du belge Hercule Poirot !

Agatha Christie, c’est une des plus grandes meurtrières de la littérature. Ses histoires sont toujours des énigmes dont elle livre, à petites doses, tous les éléments de résolution à ses lecteurs. Jeux de l’esprit, les enquêtes de Poirot, de Miss Marple et de ses autres héros nous révèlent une femme hors du commun, à tous les points de vue. Une femme morte il y a 44 ans, en janvier 1976.

" Mort sur le Nil ", c’est un des romans d’Agatha Christie le plus souvent adapté au cinéma… L’histoire, donc, est assez connue : une riche héritière épouse le fiancé de sa meilleure amie. Elle part avec son nouveau mari en croisière sur le Nil, et cette ex-meilleure amie, semblant vouloir se venger, est du voyage. Tout comme une belle galerie de personnages qui, tous, ou à peu près, paraissent avoir quelque chose à cacher ! Cette riche héritière est assassinée, un autre meurtre a lieu, et Hercule Poirot, qui fait également partie de cette croisière, prend les choses en main…

Comme toujours chez Agatha Christie, il y a de nombreux personnages… Est-ce que cela ne rend pas la lecture d’une bd difficile ? Non, parce que les auteurs de cet album ont vraiment suivi le roman… Parce que, graphiquement, le dessinateur, Callixte, pratiquant un dessin semi-réaliste, utilise le trait caricatural pour bien différencier tous ses personnages. Parce que la scénariste, Isabelle Bottier, distille, tout comme Agatha Christie, bien des indices, bien des détails qui permettent au lecteur de savoir qui est qui. Avec, malgré tout, reconnaissons-le, comme dans le roman originel, la nécessité, et le plaisir, de tourner les pages, d’aller en arrière pour aller voir un petit quelque chose qu’on n’avait pas remarqué et qui, soudain, participe pleinement à l’intrigue !

Avec cet album, on se trouve résolument dans de la bd classique… De la bd belgo-française, proche de la ligne claire. Le dessin, grâce à la couleur de Fabien Alquier, est totalement lisible, avec des ombres bien marquées, sur les visages, avec des paysages et des décors bien présents, que Callixte ne se contente pas d’esquisser. C’est du roman policier classique, c’est une bande dessinée classique, et c’est, ma foi, extrêmement agréable à lire.

Avec, malgré tout, un petit bémol : les quelques fautes d’orthographe que la grande Agathe Christie et ses traducteurs n’auraient pas apprécié du tout, dans l’accord des participes passés, entre autres.

Mais dans l’ensemble, c’est une bonne bd distractive, qui ne prend pas la tête, et qui donne envie de relire les nombreux romans de la grande Agaha Christie, souvent imitée, jamais égalée !

 

Jacques Schraûwen

Hercule Poirot – Mort sur le Nil (dessin : Callixte – scénario : Isabelle Bottier – couleur : Fabien Alquier – éditions Paquet – septembre 2019 – 72 pages)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK