BD : Martin Milan, pilote d'avion-taxi – un anti-héros qui appartient à l'Histoire du neuvième art.

martin milan
6 images
martin milan - © le lombard

La bande dessinée d’aujourd’hui, avec son inventivité, ses thèmes, avec son ouverture à un large public, cette bd-là n’existerait pas sans quelques " anciens " qui en ont créé les antiennes, les prémisses…

Martin Milan, personnage de papier, né à la fin des années 60, reste d’une modernité totale ! Ce n’est donc pas de la nostalgie que d’en parler,  mais l’envie et la nécessité de remettre à sa place, une des toutes premières, un auteur exceptionnel, Christian Godard ! Un dessinateur scénariste, dont le plaisir des jeux de mots agrémente des sujets traités qui ne manquaient pas d’ambition, et qui ne manquent toujours pas d’intelligence !

Martin Milan… Une espèce d’anti-héros qui disait ce qu’il pensait, qui réagissait, qui ne supportait pas l’injustice, qui était tout sauf politiquement correct, une expression qu’on n’utilisait pas encore à l’époque. Un vrai personnage adulte, pour des adolescents, pour leurs parents, qui a permis à la bande dessinée de sortir du train-train à la Tintin. Ce pilote d’avion-taxi a vu le jour à la fin des années 60. A l’époque, le journal Tintin commençait doucement à ne plus se contenter de séries sages pour enfants sages, avec, par exemple, l’extraordinaire Chevalier Ardent, de Craenhals. Et donc, avec surtout Martin Milan ! Avant d’ouvrir ses pages aux " Scorpions du désert " de Pratt.

Et donc, voici son grand retour, grâce à une intégrale, dont le deuxième olume est paru il y a peu de temps, avec un dossier fouillé de Patrick Gaumer, qui nous raconte Godard et son héros.  

Martin Milan a marqué toute une génération de lecteurs par son caractère entier, par son émotion, par ses histoires qui étaient à la fois des vraies aventures, parfois même fantastiques, et à la fois des moments de poésie et de tolérance. J’en veux pour exemple le récit en huit planches, qui se trouve dans ce deuxième volume, et qui s’intitule " Il s’appelait Jérôme ".

Jérôme… Un ami d’enfance de Martin Milan, mais un gars qui a la poisse… Martin Milan fait, tout au long de sa jeunesse, passer son amitié avant ses passions… Il arrête le foot, par exemple, parce que Jérôme ne peut plus, médicalement, y jouer. Mais quand Martin Milan réussit son brevet pour voler, et que Jérôme, lui, le rate, Martin privilégie pour une fois sa passion… Et c’est la mort qui vient le lui faire remarquer… Sous les traits, en plein ciel, de Jérôme lui-même qui lui dit de ne pas s’en faire, surtout… Jérôme, le poissard, mort, qui vient de l’au-delà pour, à son tour, aider, moralement, son ami… Il s’appelait Jérôme, c’est une histoire courte qui a provoqué, croyez-moi, bien des larmes à l’œil… C’est surtout un chef d’œuvre, de dessin, de texte, d’idée, d’émotion, de tendresse et d’intelligence !

Dans cette intégrale, d’autres histoires sont republiées, évidemment.

Miss Radada, L’émir aux sept bédouins, Mille ans pour une agonie, Les hommes de la boue, ces titres, sont tous de véritables réussites. Des réussites qui abordent, toujours avec humour, avec " décalage ", des thèmes actuels comme les laissés pour compte du capitalisme sauvage, la science et ses dérives, la corruption, des dictatures politiques et policières…

Et c’est aussi pour cela que, au contraire de bien des séries de l’époque, Martin Milan n’a absolument pas vieilli. Cette intégrale nous montre toute la richesse d’inspiration et d’humanisme qui était celle de Christian Godard. Un humanisme intemporel, qu’on ferait bien, de nos jours, de remettre un peu en pleine lumière !

Christian Godard et Martin Milan appartiennent pleinement à la grande histoire de la bande dessinée qui a décidé, un jour, de ne plus se contenter d’enfantillages mais de véhiculer des messages qui n’avaient plus rien d’angélique ! Un album, oui, à lire, à relire, à faire lire…

 

Jacques Schraûwen

Martin Milan, pilote d’avion-taxi, intégrale numéro 2 (auteur : Christian Godard – éditeur : Le Lombard – 208 pages – date de parution : août 2019)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK