BD: "La Baleine Bibliothèque", un superbe conte poétique

Zidrou au scénario et Judith Vanistendael au dessin nous font le cadeau d’un livre à ne pas rater ! Un livre " tous publics ", sans fausse note !

3 images
la baleine bibliothèque © le lombard

C’est un livre pour des adultes qui n’ont rien perdu de leur âme d’enfant, c’est un livre pour enfants qui ont toujours besoin de rêver… Ce n’est pas une fable, c’est un conte… Un conte souriant… Un conte qui fait penser à Prévert et sa chasse à la baleine, au chanteur Steve Waring et sa baleine bleue, à la baleine de Pinocchio aussi…

Plus qu’un conte, je pense qu’on peut dire de ce livre qu’il est un poème graphique…

Il était une fois une baleine vieille de cent mille ans, et derrière son sourire se cachait la plus grande bibliothèque des mers.

Il était une fois un facteur maritime. Ne vous étonnez pas ! Il y a des facteurs terrestres, il y a des facteurs aériens, comme Saint-Exupéry, il doit bien y en avoir aussi qui prennent leur barque pour aller livrer par tous les temps le courrier aux nomades de l’océan !

Et la route de ces deux rêveurs va se croiser. Ils ne connaissent rien l’un de l’autre, et ils vont s’apprivoiser, très vite…La Baleine va demander à quoi ressemble la terre ferme, et le facteur va lui apporter une feuille morte pour lui révéler la beauté de la nature jusqu’en ses automnes… Entre eux, c’est une amitié qui vibre, qui sourit, et chacun apprend de l’autre ce qu’il ne connaissait pas de l’univers.

Je n’en dirai pas plus… Mais sachez qu’il y a de l’amour, bien entendu, de l’émerveillement, mais aussi des chasseurs de baleines, des livres oubliés, des livres retrouvés, il y a de la tristesse, de l’espérance.

Avec Zidrou comme scénariste, la dessinatrice Judith Vanistendael a trouvé une sorte de sérénité qui se sent, se ressent dans son dessin.  Elle a trouvé ici une liberté qui transfigure son trait et en fait un vecteur poétique, se situant entre la bande dessinée et, parfois, l’illustration.

Elle qui racontait des histoires très introspectives, elle se fait ici l’illustratrice d’un récit dans lequel la poésie prend vie, profondément, et son dessin est d’une vraie liberté, d’une vraie beauté.  Au travers des aventures d’un postier marin et de sa rencontre avec une baleine bibliothèque, les deux auteurs complices nous emmènent à leur suite dans une approche simple de la vie, une approche qui peut se résumer en deux mots : vivre et aimer ! Et lire…

 

Jacques Schraûwen

La Baleine Bibliothèque (dessin : Judith Vanistendael, scénario : Zidrou – éditeur : Le Lombard – mai 2021 – 80 pages)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK