BD: Hergé, Uderzo... Grosse vente aux enchères chez Christie's ce samedi

Chez Christie's à Paris
5 images
Chez Christie's à Paris - © RTBF

La bande dessinée est de plus en plus branchée sur le marché de l'art. Une très importante vente aux enchères de planches originales aura lieu ce samedi à Paris. Des grands classiques, comme Hergé, Uderzo ou Franquin, aux plus modernes comme Bilal, Moebius ou Tardi. Les grandes salles de ventes, comme Sotheby’s ou Christie’s s'intéressent de plus à plus à ce marché. En avant-première de la vente, petit tour dans les coulisses de Christie’s, à Paris, pour découvrir les oeuvres qui seront proposées.

Ce sont des merveilles de la bande dessinée qui seront vendues ce samedi chez Christie’s. Près de 500 planches et illustrations qui résument à elles seules l’histoire du 9ème art. Quelques pièces dignes de figurer dans des musées seront notamment présentées aux acheteurs. Hergé figure bien évidemment, en vedette. Des pièces rares, comme des crayonnés de Coke en stock, devraient faire grimper les enchères.

Mais la star de la vente sera sans nul doute un autre dessin d’Hergé, un dessin exceptionnel qui était en fait une affiche publicitaire destinée aux libraires :

Daniel Marghen, expert en bande dessinée et coorganisateur de la vente Christie’s explique : "C’est un dessin emblématique puisqu’il résume à lui tout seul les quinze, vingt premières années de Tintin. Dans ce dessin, il y a onze couvertures qui sont dessinées et avoir ce dessin c’est avoir un morceau de l’essence, de la quintessence de ce que Hergé a fait de mieux pendant cette période. Ce qui est incroyable c’est que c’est Hergé lui-même qui a fait ce travail comme un miniaturiste. Il a redessiné chaque détail, chaque trait… C’est vraiment un travail d’enlumineur à l’ancienne ". Il faudra compter au moins 700 000 euros pour l’acquérir. Uderzo sera l’autre star de la vente. Outre une couverture destinée au journal ‘Pilote’, et estimée à 120 000 euros, une planche originale d’Astérix ‘Les Lauriers de César’ sera également proposée.

Une planche offerte par Uderzo au profit des familles des victimes de Charlie Hebdo. Cette planche magnifique est estimée à 200 000 euros mais les enchères pourraient s’envoler. Il faut dire que le marché des planches originales de bandes dessinées ne cesse de se développer, les prix grimpent et attirent une nouvelle clientèle, celle des investisseurs.

La BD c'est le dessin contemporain

Pour Victoire Gineste, Commissaire -priseur chez Christie ‘s, la bande dessinée, c’est un peu le dessin contemporain. "Je trouve que dans les créations contemporaines, il y a peu de dessins et je pense que la bande dessinée peut trouver sa place aussi à ce niveau-là. Pour moi, c’est un marché d’avenir". Il y a quelques années encore, seuls les Belges et les Français s’intéressaient au marché de la bande dessinée, mais les Asiatiques et les Américains arrivent… Christie‘s a d’ailleurs présenté ces planches à New York il y a quelques jours. Le marché américain est un marché prometteur mais différent. L’exposition new-yorkaise a montré que les américains s’intéressaient moins aux grands auteurs classiques qu’aux dessinateurs plus modernes. Daniel Marghen ajoute "Nos grands maîtres à nous, ceux qui ont bercé nos souvenirs d’enfance et d’adolescence, les Américains ne les connaissent pas. Si je dois revenir aux Etats-Unis, je ne prendrai pas des planches de Jacobs ou de Martin ou même de Franquin, mais je présenterai des oeuvres de Schuiten,de Tardi et de Bilal, et aussi des œuvres de Gibrat ".

Pour le moment, le record absolu est détenu par une couverture d’Hergé ‘L’Etoile mystérieuse’ vendue 2,5 millions d’euros, on verra samedi si un nouveau cap est franchi.

Dominique Dussein avec Viviane Saintpo

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK