BD - Confinement : Rêver avec Olivier Rameau, Lire avec les libraires et les éditeurs

Olivier Rameau
4 images
Olivier Rameau - © Dany

Un livre, c’est une porte qui s’entrouvre, c’est une fenêtre qui laisse passer un peu d’air frais et neuf venu d’ailleurs. Et ces heures de confinement, longs moments d’absence de liberté, peuvent nous devenir comme des trêves dans le quotidien des jours !

Lire, c’est toujours voyager ! Et la plupart des librairies participent à ce confinement en permettant des commandes, voire des lectures en pdf… Il en va de même pour les éditeurs, Bamboo, Casterman, Dargaud, Delcourt, Dupuis, Ecole Des Loisirs, Glénat, Humanoïdes, Lombard, Paquet, Soleil, etc. Surfez sur le net pour découvrir ces nombreuses possibilités de passer le temps intelligemment !

Et je vous propose de vous évader loin du vrai monde où l’on s’ennuie… Dans un pays qui s’appelle Rêverose, dans une cité dont le nom fait déjà rêver, Hallucinaville ! Je vous invite à découvrir ou redécouvrir l’univers magique de Dany, au dessin, et de Greg au scénario. Je vous propose de sourire aux aventures poétiques, fantastiques, merveilleuses d’Olivier Rameau et Colombe Tiredaile 

Pour ce couple de papier, tout a commencé en 1969, dans les pages du magazine Tintin. On y voyait un jeune clerc de notaire, Olivier Rameau, et son collègue, Maître Pertinent, appelés au pays de Rêverose, strictement interdit aux gens ennuyeux, un pays où tout n'est que rêve et fantaisie. Ils y vivent de merveilleuses aventures en compagnie de la ravissante Colombe Tiredaile. Dont Olivier Rameau tombe immédiatement amoureux avant que de l’épouser dans la troisième de leurs aventures.

Au total, Olivier Rameau et Colombe Tiredaile ont vécu douze aventures. Dont les trois prmières ont donc été rééditées dans une belle intégrale.

Dans la première histoire, " La merveilleuse odyssée " nos amis vont devoir vaincre l’oiseau razibus qui, pour nourrir ses petits, rase tous les crânes passant à sa portée. Dans la deuxième histoire, " La bulle de si c’était vrai ", c’est un remède contre une maladie terrible, la zozotalazaunisse qu’ils vont devoir trouver. Et enfin, dans le troisième épisode, " Le château des quatre lunes ", ils vont devoir démasquer des margoulins venus du vrai monde où l’on s’ennuie et apportant dans l’univers de Rêverose tous les affres de l’argent.

Il y a de la poésie, proche de celle de Caroll et de son immortelle Alice… Il y a de l’humour, il y a des jeux de mots, il y a de l’invention au niveau des personnages, jusque dans leurs noms. Ceux qui savent tout, par exemple, sont appelés les pas-sages, comme le fameux pas-sage Ebouriffon… La poésie est dans le dessin de Dany, aussi, bien évidemment, dans toute l’inventivité dont il fait preuve pour donner vie aux idées de son scénariste Greg. En fait, plus que de poésie, c’est d’émotion dont on peut parler.

Et cette bande dessinée n’est pas du tout datée ! La magie opère toujours…

Dany et Greg étaient des véritables magiciens… Greg a disparu, depuis pas mal d’années, mais il se dit, dans les coulisses du neuvième art, qu’un nouvel album pourrait, peut-être, qui sait, prendre vie d’ici quelque temps ! C’est en tout cas mon espoir comme celui des très très très nombeux admirateurs d’Olivier Rameau, des très nombreux amoureux de la beauté souriante de la belle Colombe Tiredaile !

Les aventures d’Olivier Rameau et de Colombe Tiredaile, c’est de la bande dessinée à plusieurs niveaux de lecture, c’est du merveilleux, c’est du sourire, c’est du bonheur simple et intelligent ! Une nécessité aujourd’hui, sans aucun doute…

 

Jacques Schraûwen

Olivier Rameau, intégrale 1 (dessin : Dany – scénario : Greg – éditeur : Kennes)