Bart De Wever refusé à la Foire du Livre: un administrateur démissionne

Christian Laporte a claqué la porte de la Foire du Livre suite à l'"affaire" Bart De Wever
Christian Laporte a claqué la porte de la Foire du Livre suite à l'"affaire" Bart De Wever - © BELGA PHOTO HERWIG VERGULT

Christian Laporte, journaliste et administrateur de la Foire du Livre, a confirmé avoir démissionné de son poste mercredi. "J'ai envoyé une lettre aux membres du conseil d'administration afin de leur faire part de ma décision" a-t-il expliqué vendredi. Christian Laporte s'est retiré pour des raisons de déontologie et de liberté d'expression suite à la polémique suscitée par la venue avortée de Bart De Wever à la Foire.

Le journaliste expérimenté de La Libre Belgique a préfacé le dernier ouvrage "Derrière le miroir" signé par Bart De Wever. Plus tôt cette semaine, une polémique avait éclaté à la suite de la décision prise par les organisateurs de la Foire du livre de ne finalement pas permettre au politicien flamand d'y tenir une conférence de presse. Le bourgmestre d'Anvers aurait du présenter la traduction en français de ses chroniques publiées dans le Morgen et le Standaard.

La commissaire générale, Anna Garcia, avait justifié la décision par un non respect de la procédure d'inscription de la part de l'éditeur (Le Cri). "L'argument est peu convaincant. Le monde de l'édition sait que des livres peuvent subitement apparaître et faire l'actualité. Cela arrive tout le temps", a commenté Christian Laporte.

Pour lui, "un débat contradictoire avait sa place avec Bart De Wever. Je ne peux concevoir que l'organisation n'ait pas voulu promouvoir la liberté d'expression en permettant tout de même le débat".

Etant devenu juge et partie, en quelque sorte, le journaliste a préféré démissionner de son poste d'administrateur. "Cette préface, je l'ai écrite en totale liberté. En la lisant, on se rend compte que nous nous opposons sur de nombreux sujets avec De Wever" a-t-il encore voulu préciser.

La Foire du Livre se déroulera du 7 au 11 mars 2013 à Bruxelles.


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK