Au total, 1006 plaintes reçues par le Conseil de déontologie journalistique en 10 ans

Muriel Hanot, secrétaire générale du CDJ.
Muriel Hanot, secrétaire générale du CDJ. - © CAMILLE DELANNOIS - BELGA

Le Conseil de déontologie journalistique (CDJ), qui célèbre ses 10 années d'existence, a reçu ces 10 dernières années 1.006 plaintes au total sur des productions journalistiques, a-t-il révélé lors d'une conférence de presse jeudi. Pour fêter ce 10e anniversaire, le CDJ organise un Forum européen les 21 et 22 janvier à Bruxelles.

Le CDJ, créé en 2009, profite de son 10e anniversaire pour tirer un bilan de son existence. Sur les 1006 plaintes reçues, en sachant qu'elles sont regroupées si elles concernent la même production, certaines ont été directement résolues entre le plaignant et le média et 359 ont été jugées irrecevables, a expliqué Muriel Hanot, secrétaire générale du CDJ. Au total, 549 dossiers ont été ouverts, 315 avis ont été rendus et près de 140 dossiers étaient fondés.

1000 plaignants pour une seule affaire en 2016

En 2016, 1008 plaignants se sont manifestés auprès du CDJ pour une même affaire ("l'invasion des migrants", publié par Sudpresse), ce qui constitue le record absolu du Conseil de presse. Le CDJ a aussi reçu 117 demandes d'information en 2019, un nombre en hausse constante alors qu'il n'en avait comptabilisé que 70 en 2015, "preuve que la fonction d'information du CDJ est importante", précise Muriel Hanot.

La secrétaire générale souligne encore que "le changement de consommation des médias" se remarque dans les chiffres des plaintes concernant des productions numériques. En 2018, 25% des plaintes étaient liées à des œuvres strictement numériques et 25 autres à des œuvres numériques déclinées sur un autre support, contre 7% en 2010. Pour marquer son 10e anniversaire, et outre la création d'un nouveau site internet, le CDJ a mis sur pied un Forum européen qui rassemblera la Fédération européenne des journalistes, plusieurs conseils de presse, des universités et l'Unesco les 21 et 22 janvier à Bruxelles. L'événement sera consacré aux défis de l'autorégulation journalistique à l'ère numérique.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK