Attention, vous venez sans doute d'autoriser Facebook à lire vos SMS

Attention, vous avez sans doute autorisé Facebook à lire vos SMS
Attention, vous avez sans doute autorisé Facebook à lire vos SMS - © www.davidicke.com

C'est notre consultant en sécurité informatique, Olivier Bogaert de la Computer Crime Unit de Bruxelles qui a soulevé ce problème de confidentialité inquiétant: profitant du fait que lorsqu'on met à jour son application, on lit rarement les nouvelles conditions de confidentialité, Facebook s'est octroyé le droit de lire vos SMS. Un pas de plus dans l'intrusion du réseau social dans votre vie privée.

L’application Facebook sur Android pour smartphones et tablettes est fréquemment mise à jour. Pour que ces mises à jour soient effectives, vous devez vous-mêmes la demander lorsqu'elle est disponible et, ce faisant, vous donnez votre accord sur les nouveautés comprises dans la dernière version de votre appli.

Reconnaissons-le, dans 99% des cas, nous ne lisons pas cette liste de nouveautés avant de mettre à jour nos applications. Et nous avons tort. En effet, dans sa dernière mise à jour, Facebook vous a prévenus qu’il s’octroyait désormais le droit de lire le contenu de vos sms!

Si vous avez l’application dans sa dernière version sur l’un de vos appareils mobiles, sachez donc que Mark Zuckerberg et ses collaborateurs sont autorisés à tout savoir de ce que vous échangez avec votre femme, vos enfants, vos amis, vos collègues, votre employeur ou toute autre personne à qui vous envoyez des messages ou qui vous en envoie.

La seule solution pour ne pas risquer d'être espionné de manière aussi intrusive ? Supprimer l’application. Vous avez le choix: soit avoir Facebook mobile et être potentiellement espionné, même dans vos secrets professionnels ou personnels lorsque ceux-ci sont échangés par sms; soit ne pas avoir Facebook mobile.

Pour rappel, Facebook s’était déjà permis d’accéder à votre journal d’appels et à votre répertoire de contacts. Georges Orwell nous avait pourtant prévenus.

Julien Vlassenbroek

 

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir