Arlette Vincent, animatrice RTBF de l’émission "Le Jardin Extraordinaire" est décédée

Arlette Vincent, animatrice belge à la RTBF et visage de l’émission "Le Jardin extraordinaire" est décédée à l’âge de 89 ans, a annoncé son petit-fils.

Pour Jean-Paul Philippot, administrateur général de la RTBF, "Arlette Vincent est certainement une des personnalités les plus populaires de la RTBF, dans le sens noble du terme. L’annonce de son décès ravive les souvenirs de moments partagés en famille, devant le petit écran, à la découverte émerveillée du monde animalier et de la nature. Elle laisse dans son sillage l’empreinte de son savoir-faire, de sa courtoisie. Au nom de la RTBF, je souhaite ce soir lui témoigner notre gratitude ".

L’animatrice avait démarré sa carrière à l’INR (l’ancienne RTBF) en 1954 en tant que speakerine. Elle rentrera ensuite à Radio Luxembourg et puis à la RTBF, où elle a été l’une des premières speakerines. Elle fait son apparition à la télévision quelque temps avant l’Exposition universelle de 1958 et devient très vite une figure emblématique de la RTBF.

Tout au long de sa carrière, elle participe à plusieurs émissions comme "Contraste", "Magazine F", "La Preuve par Quatre" ou "Cinéscope".

Elle présente également l’une des émissions phares de la RTBF, "Plein Jeu".

L’époque du Jardin extraordinaire

C’est en 1965 qu’elle devient l’animatrice du Jardin Extraordinaire jusqu’en 1981. Elle y reviendra en 1985 et ce, jusqu’à son départ en 1991. Pendant ses nombreuses années à l’antenne, elle s’est investie sans cesse, notamment pour alerter face à la dégradation de l’environnement.

Pendant l’émission, elle était entourée de conseillers scientifiques. Parmi ceux-ci, Thierry Hance, ancien conseiller au sein de l’émission et professeur d’écologie à l’UCLouvain. "C’était une grande dame, une personne extrêmement bienveillante, se souvient-il. C’est avec elle que j’ai débuté le Jardin extraordinaire et elle était toujours à l’écoute des personnes sur le plateau. Elle était bienveillante à l’égard de ce qui l’entourait, y compris cette nature qu’elle essayait de mettre en évidence pour la protéger". 

Le 4 janvier 1992, elle déclare "céder ses outils de jardin" à Claudine Brasseur. Aujourd’hui, l’émission est présentée par Tanguy Dumortier.

Pour lui, l’émission est aujourd’hui "héritière" d’Arlette Vincent : "On espère poursuivre son héritage dans les années à venir avec le même enthousiasme afin de partager la connaissance et la beauté de la nature. C’est ça qu’elle a initié en 1965", a déclaré l’animateur.


►►►A lire aussi : Le Jardin Extraordinaire, l’émission nature de la RTBF, a 50 ans


Une multitude de hobbys et centres d’intérêt

Après avoir quitté la RTBF, elle vit dans le Brabant wallon, comme vous nous le racontions dans une émission il y a quelques années. Elle nous ouvrait les portes de son propre jardin, qu’elle aimait soigner.

"Je ne sais pas ce que c’est l’ennui. Malgré les années, je reste quelqu’un de passionné par la vie", confiait-elle à nos micros.

Et même à l’intérieur de sa maison, elle trouvait la manière de s’occuper grâce à ses nombreux hobbies. Comme elle le souhaitait, elle a pu se consacrer à la lecture après avoir arrêté de travailler. "Le soir se retrouver contre l’oreiller avec son bouquin, c’est génial", racontait-elle juste avant de nous montrer son atelier de peinture.

C’est dans son grenier aménagé qu’elle se consacre à cette passion, tout en exposant ses aquarelles à plusieurs reprises.

Depuis qu’elle avait quitté le petit écran, elle admettait ne pas éprouver de nostalgie. "Le regard que je pose vers l’extérieur n’est plus du tout le même : je ne suis plus exposée, alors qu’avant je l’étais. C’était un métier difficile et là j’étais contente que ça s’arrête."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK