Apple veut ratisser encore plus large avec sa plateforme de jeux vidéo

Le nouveau service de jeu par abonnement d'Apple coûtera moins de 5 dollars par mois
3 images
Le nouveau service de jeu par abonnement d'Apple coûtera moins de 5 dollars par mois - © Michael Short

Avec le lancement d'Apple Arcade ce jeudi, le géant américain des technologies de luxe entre dans le monde lucratif des jeux vidéo avec un modèle économique très différent de ce qui se fait déjà, mais qui ne menace a priori pas les poids lourds du secteur.

Pour 4,99 dollars par mois, les abonnés auront accès à un catalogue de jeux exclusifs à l'écosystème Apple, avec la promesse de pouvoir y jouer aussi bien sur leur iPhone, leur tablette iPad, leur Mac (ordinateur) ou leur Apple TV, sans publicités ni dépenses supplémentaires.

Les jeux vidéo ont explosé sur mobile ces dernières années, notamment grâce au modèle du "free-to-play": le téléchargement ne coûte rien, mais les joueurs sont exposés à des publicités, et peuvent choisir d'acheter des objets virtuels qui facilitent leur progression dans le scénario.

"L'offre Apple Arcade va peut-être grignoter des parts dans le secteur des jeux 'free-to-play', ou alors elle pourrait attirer de nouveaux joueurs qui ne se sont pas encore décidés à payer pour des contenus sur mobile", estime Mat Piscatella, directeur de recherche chez NPD.

En 2019, le marché mondial du jeu vidéo dépassera les 114 milliards d'euros, dont plus de 51 milliards générés par les jeux vidéo sur mobile, d'après le centre de réflexion Idate. Un chiffre qui comprend les téléchargements payants et les achats optionnels, mais pas les revenus publicitaires, qui représentent au moins 10% de plus.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK