Afrique du Sud : 'Jerusalema', tube plein d'espoir d'un été de coronavirus

77 millions de vues sur YouTube, 64 millions sur TikTok, et des millions d’internautes dans le monde qui se déhanchent dessus. 'Jerusalema' a tout d’un tube de l’été 2020, bien qu’elle soit sortie en Afrique du Sud au mois de novembre dernier. Grâce aux réseaux sociaux, le morceau du DJ Master KG et de la chanteuse Nomcebo Zikode a pris une autre dimension. Dans ces temps troublés par la pandémie de covid-19, 'Jerusalema' est devenu un véritable hymne à la joie et à l’espoir.

Les paroles, en zoulou, évoquent Jérusalem, ville-refuge par excellence pour les chrétiens, nombreux en Afrique du Sud. "Jérusalem, ma maison, sauve-moi, ne me laisse pas ici", chante Nomcebo Zikode, également à l’origine du texte. Mais la dimension religieuse a vite été dépassée par le côté irrésistiblement entraînant de la musique. De là est né le hashtag #JerusalemaDanceChallenge : se filmer en train de danser au son du morceau.

Pour cette chanson-ci, pas de vraie chorégraphie à retenir, comme à l’époque de 'Waka Waka' de Shakira (2010), 'Asereje' de Las Ketchup (2002) ou encore, pour les plus anciens, 'La Macarena' de Los Del Rio (1996) ou 'La Lambada' de Kaoma (1989). Chacun tente, à sa manière, d’interpréter des pas en rythme et le poste sur les réseaux, lorsqu’on ne voit pas carrément certains professeurs de danse faire une démonstration. Une version en particulier, devenue virale, vient d’Angola : on y voit des danseurs angolais exécuter une chorégraphie… en mangeant.

Parmi les reprises les plus originales, on peut voir des religieux italiens, des sportifs allemands, des jeunes Israéliens en direct de Jérusalem... et des soignants en France, dont la vidéo a été partagée par Master KG lui-même. Probablement la catégorie professionnelle qui a le plus besoin de trouver un peu de légèreté en ces temps difficiles.

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK