Affaire Sofitel: DSK donne sa version des faits dans un livre

Dominique Strauss-Kahn donne sa version de ce qui s'est passé dans la chambre du Sofitel de New York avec Nafissatou Diallo.
Dominique Strauss-Kahn donne sa version de ce qui s'est passé dans la chambre du Sofitel de New York avec Nafissatou Diallo. - © FRANCOIS GUILLOT/ STAN HONDA

Pour la première fois, Dominique Strauss-Kahn donne sa version de ce qui s'est passé dans la chambre du Sofitel de New York avec Nafissatou Diallo. Il s'est confié à son biographe attitré Michel Taubmann dont le livre "Affaires DSK, la contre-enquête" est publié ce jeudi. Un livre qui reprend la thèse d'un piège tendu à l'ancien directeur du FMI.

Dominique Strauss Kahn sort de la douche dans la chambre 2806, il est nu et tombe sur Nafissatou Diallo. Michel Taubmann raconte la scène à partir des confidences de DSK. Nafissatou Diallo se retourne, elle le fixe droit dans les yeux puis regarde ostensiblement son sexe. DSK y voit une proposition, rarement dans sa vie, il a refusé la possibilité d'un moment de plaisir. 

Il ne s'agit pas d'une relation tarifée. Si Nafissatou Diallo n'a été ni payée ni violée, c'est donc, avance Michel Taubmann que DSK est tombé dans un piège. Il soutient que la femme de chambre pourrait avoir dérobé le téléphone portable de l'ancien patron du FMI, ce fameux Black Berry qui a disparu et qui aurait été piraté.

L'hypothèse de Nafissatou Diallo en service commando, fait s'étrangler ses avocats, "un délire total", disent-ils. Les deux camps se livrent à un grand déballage. DSK se présente comme la victime d'un complot politique. Le camp Diallo, lui, a en tête le procès civil devant le Tribunal du Bronkx.

C.B. avec Karim Lebhour à New York
 
 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK