Accéder gratuitement aux contenus payants des médias: le New York Times réplique

Capture d'écran d'un article payant du site du New York Times.
Capture d'écran d'un article payant du site du New York Times. - © RTBF

Depuis plusieurs années, de nombreux médias en ligne disposent d’un paywall au compteur. Autrement dit, les articles sur leur site ne sont plus accessibles gratuitement par les internautes.

Il y a huit ans, le quotidien New York Times mettait en place ce système afin de rendre payants ses articles publiés sur le web. Beaucoup de lecteurs s’étaient pliés à cette nouvelle règle en s’abonnant au journal, d’autres avaient trouvé le moyen de la contourner.

La navigation privée

Selon le site Nieman Lab, qui fait partie de la Fondation Nieman de l’Université d’Harvard, basculer son navigateur en mode privé permettait aux internautes sans abonnement de consulter les articles du quotidien américain. En effet, lorsque vous surfez en navigation privée, les sites sont incapables de décrypter vos cookies. Ces derniers déterminent si vous êtes ou non, par exemple, un des abonnés du NY Times.

Lorsque tous les contenus d’un média sont sous un paywall, la technique n’est pas applicable. Elle n’est possible que lorsque le site dispose d’un paywall avec compteur. Avec la navigation privée, il était donc impossible pour la version en ligne du New York Times de détecter si l’internaute était un abonné ou pas.

Les médias et Google

Depuis peu, certains médias empêchent l’accès à leur site web aux internautes naviguant en mode privé. Serait-ce la fin du contournement de ce paywall ? Pas si sûr… Le géant du web, Google, travaille pour rendre plus difficile la reconnaissance de la navigation privée. De quoi encore donner du fil à retordre aux médias avec du contenu payant.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK