A Paris, où vivait Jean-Paul Belmondo, l’émotion est palpable : "A chaque fois qu’il apparaissait, c’était extrêmement touchant"

Suite à l’annonce de la mort de Jean-Paul Belmondo, un monument du cinéma français, la RTBF est allée dans les rues de Paris, à Saint-Germain-des-Prés où il a vécu pendant une trentaine d’années. Dans le quartier, il était connu de tous, accessible. "Tous ces films, je les ai tous vus, c’est une grande tristesse pour le cinéma français", "Depuis 2001, on le voyait moins, mais à chaque fois qu’il apparaissait, c’était extrêmement touchant, et je crois qu’on l’a aimé encore plus".

Le plaisir absolu de jouer

Du côté des Belges, aussi, l’émotion est vive au souvenir d’un acteur que tout le monde connaît, même chez les plus jeunes. "C’est quelqu’un qui va rester dans les mémoires de tout le monde, merci Jean-Paul", "Il arrivait à être excessif et naturel, la jubilation, l’allégresse, le plaisir absolu de jouer."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK