"À la rencontre du plaisir" de Magritte vendue aux enchères à Londres le 5 février

Les employés de Christie posent avec les peintures 'Le monde poétique II' (L) et 'La belle captive' (R) de l'artiste surréaliste belge René Magritte lors d'un photocall à la maison de vente aux enchères Christie's au centre de Londres le 21 février 2019 avant les trésors cachés : Chefs-d'œuvre d'une importante vente privée d'art impressionniste et d'art moderne.
Les employés de Christie posent avec les peintures 'Le monde poétique II' (L) et 'La belle captive' (R) de l'artiste surréaliste belge René Magritte lors d'un photocall à la maison de vente aux enchères Christie's au centre de Londres le 21 février 2019 avant les trésors cachés : Chefs-d'œuvre d'une importante vente privée d'art impressionniste et d'art moderne. - © TOLGA AKMEN - AFP

La vente aux enchères annuelle "The Art of the Surreal" de la maison Christies à Londres proposera le 5 février prochain le tableau "À la rencontre du plaisir", peint en 1962 par René Magritte, a-t-elle annoncé jeudi par communiqué. Estimée entre 8 et 12 millions de livres (soit de 9,4 à 14,1 millions d'euros), l'oeuvre est mise en vente pour la première fois de son histoire.

Acquise directement auprès de Magritte par les propriétaires actuels, amis de l'artiste, la toile est restée dans cette même famille durant 50 ans.

Le tableau est une "œuvre iconique de Magritte, combinant plusieurs des motifs les plus emblématiques de l'artiste en une seule image évocatrice. C'est tout l'univers et l'imaginaire poétique de Magritte qui sont à l'œuvre ici, et sont à l'origine d'un langage surréaliste unique", souligne Christies.

Au centre du tableau se trouve le personnage le plus familier et énigmatique du Belge: un homme solitaire, de dos, doté d'un chapeau melon et contemplant un paysage nocturne surmonté d'une pleine lune, une maison pointant le côté "palpable du mystère et de la poésie dans cette scène".

"C'est probablement l'oeuvre du peintre la plus réaliste et la plus saisissante en termes de poésie avec laquelle j'ai eu l'honneur de travailler", précise Olivier Camu, vice-président du département "Impressionist and Modern Art" de Christie's.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK