#10YearsChallenge: glaciers, piétonnier, palais de justice… comment ces lieux ont vraiment évolué en 10 ans?

#10YearsChallenge: glaciers, piétonnier, palais de justice… comment ces lieux ont vraiment évolué en 10 ans?
#10YearsChallenge: glaciers, piétonnier, palais de justice… comment ces lieux ont vraiment évolué en 10 ans? - © Capture écran Twitter

Si vous êtes sur les réseaux sociaux, vous n'avez pas pu louper le nouveau challenge à la mode: le #10YearsChallenge. L'objectif, poster une photo de soi il y a 10 ans pour la comparer avec une photo actuelle. 

Depuis son lancement il y a plusieurs jours, Facebook, Instagram ou encore Twitter en sont inondés, avec beaucoup d'humour. Et parfois, elles ont une portée bien plus symbolique. 


►►► À lire aussi : le #10 years challenge, un petit jeu qui n'est pas sans conséquence


 

1. La fonte des glaciers

On retrouve par exemple ces deux images, mises côtes à côtes pour dénoncer les effets négatifs du réchauffement climatique.

Même si elles n'ont pas été prises au même endroit, ni à 10 années d'intervalle, ces photos mettent malgré tout en avant l'urgence d'agir pour le climat.

Comme le signale Radio Canada sur son site internet, la photo de gauche date du 5 novembre 2016 et a été prise en Antarctique. L'image de droite elle date du mois d'août 2018 et a été prise de l'autre côté du globe, en Arctique.

Mais peu importe : le coeur du message est bien de surfer sur le challenge pour défendre une cause. 

Pour mieux se rendre compte de l'importance de la fonte des glaces, regardez cette vidéo postée par la Nasa le 2 octobre dernier. On y voit la réelle évolution de la banquise Arctique entre les années 1979 et 2018. 

Greenpeace a de son côté posté deux images interpellantes. Elles proviennent de l'institut polaire norvégien. La première photographie est plus vieille. On y voit un homme dans une barque, le regardé tourné vers un glacier. Ce glacier cache des montagnes. 100 ans plus tard, un homme dans un bateau pneumatique, au même endroit. Mais ce qu'il voit est différent. La glace a fondu et a laissé place à un nouveau paysage: les montagnes sont désormais apparentes. 

2. Le palais de justice de Bruxelles

2018, 2026, 2028, 2030, 2040: l'échéance pour la rénovation du Palais de Justice de Bruxelles, situé place Poelaert, n'en finit pas d'être repoussée. Depuis de longues années, le bâtiment est entouré d'une série d’échafaudages. Un internaute n'a donc pas manqué de reprendre le sujet pour le mettre à la sauce #10yearschallenge. 

Place à l'humour, puisqu'il s'agit évidemment de la même photo, à un petit détail près, en bas à droite de l'image. Une façon humoristique de dire qu'on ne voit pas d'évolution dans ces travaux, dont la fin est normalement prévue pour 2040. L'édifice, qui continue d'accueillir les activités judiciaires, devra encore patienter 21 ans avant de se transformer en infrastructure moderne et confortable.

En attendant, il faut dire que les magistrats en ont ras le bol. Durant la nuit du 4 au 5 septembre, une partie du plafond d’une salle du Palais de Justice s’écroulait, la veille, c’était une armoire qui se décrochait d’un mur en blessant deux employés. 

Petite nouveauté cependant depuis octobre, les nouvelles entrées sécurisées pour les visiteurs du Palais de justice de Bruxelles et pour le personnel et les professionnels, après de nombreux mois de travaux.

3. Le piétonnier à Bruxelles

Le 29 juin 2015 marquait le coup d'envoi de la piétonisation de l’hyper centre de Bruxelles. Il y a un peu plus de trois ans et demi, la Capitale affichait un tout autre visage. 


►►► À lire aussi : Piétons rois, automobilistes dans l'embarras... revivez le premier jour du piétonnier bruxellois


 

Janviers 2019, le projet suit toujours son cours. Le gros des travaux se concentraient jusqu'ici du côté de la place De Brouckère, maintenant c'est la place Fontainas qui fait l'objet d'un aménagement piéton. Ce chantier-là devrait être terminé cet été. 

Même si beaucoup sont séduits, les commerçants appellent au secours et les piétons qui s'y baladent font parfois face à un vrai parcours du combattant à cause des nombreuses zones de travaux. 

Comparaison entre 2009 et 2018 grâce à Google Street View

Attention, le module avant-après ne fonctionne pas correctement sur le navigateur Internet Explorer. Mieux vaut utiliser Firefox ou Chrome.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK