Vive altercation entre un camionneur et un cycliste, ce dernier refuse de le laisser passer

Vive altercation entre un camionneur et un cycliste, ce dernier refuse de le laisser passer
Vive altercation entre un camionneur et un cycliste, ce dernier refuse de le laisser passer - © Capture écran Facebook

Les images de cette altercation entre un cycliste et un chauffeur de camion ont fait le tour du web. La scène se déroule sur une route de campagne à Merksem, en province d’Anvers.

Un cycliste croise la route d’un poids lourd, qui arrive en sens inverse. La route étant très étroite, le poids lourd se déporte légèrement sur la droite et s’arrête pour laisser passer le cycliste. Le chauffeur, qui a filmé la scène, montre l’espace qui existe entre le bord de la route et le camion, un espace qui semble suffisant pour le laisser passer.

"Il y a assez d’espace pour passer, Monsieur. Je me suis arrêté donc il n’y a pas de danger", indique le camionneur. Mais le cycliste estime qu’il n’a pas assez de place et demande au chauffeur de se mettre un peu plus sur la droite, ce qui n’est pas possible "en raison du poids du véhicule."

"Tu dois me laisser au moins un mètre", répète le cycliste, qui s’emporte alors. Le camionneur répond que son véhicule pèse 15 tonnes, l’homme rétorque : "Moi, je pèse 100 kilos".

S’ensuit alors une violente altercation entre les deux hommes. Les deux hommes en viennent alors presque aux mains. On peut également entendre le cycliste reprocher au conducteur de ne pas parler néerlandais. Après de nombreux échanges, la vidéo se coupe, on ne sait pas comment la confrontation se termine.

Laisser libre une distance latérale suffisante et au besoin serrer à droite

Dans ce genre de cas, on peut lire dans le Code de la route, que "le conducteur doit laisser libre une distance latérale suffisante et au besoin serrer à droite. Le conducteur dont la progression est entravée par un obstacle ou la présence d’autres usagers doit ralentir et au besoin s’arrêter pour laisser passer les usagers qui viennent en sens inverse". Ce qu’a fait le chauffeur du poids lourd dans ce cas-ci.

"Le chauffeur du poids lourd semble faire preuve de prudence. Peut-être pouvait-il encore un peu plus se rabattre sur la droite, mais il a laissé un espace et il s’est arrêté. Je peux comprendre la frustration du cycliste mais en tout cas sa réaction est excessive", a réagi Wies Callens, porte-parole du Fietserbond, l’organisation de défense des intérêts des cyclistes en Flandre et à Bruxelles, dans les médias flamands.

Dans ce genre de situation, l’organisme plaide pour la courtoisie et la compréhension mutuelle.

Les internautes n’ont évidemment pas manqué de se moquer de la situation sur les réseaux sociaux.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK