Vestige de la guerre froide, la "clé bulgare" sème la panique en Italie

Vestige de la guerre froide, la "clé bulgare" sème la panique en Italie
2 images
Vestige de la guerre froide, la "clé bulgare" sème la panique en Italie - © YOSHIKAZU TSUNO - BELGAIMAGE

Petite fierté nationale en Bulgarie: une invention locale met en émoi toute l'Italie. Il s'agit de la clé bulgare. Ce n'est pas une prise de combat, mais un véritable sésame qui permettrait d'ouvrir toutes les portes italiennes équipée de serrure à "double carte", un système typiquement italien, rarement utilisé dans le reste du monde.

Le Courrier international rapporte un article de la presse bulgare, qui raconte les exploits en Italie d'une bande devenue la hantise des habitants de la péninsule. Ces voleurs à qui aucune serrure ne résiste seraient en effet "armés" d'une clé qui a la particularité de tout ouvrir.

Le quotidien bulgare 24 Tchassa écrit: "Tout se passe en à peine trente secondes. Les voleurs ouvrent la porte, se servent et ressortent sans être inquiétés. Toute la Botte est sur les dents".

Loin d'être une légende, les vols permis grâce à cette clé dans de multiples habitations en Italie sont aussi rapportés par la presse italienne. Ainsi, Il Giornale en parle comme de l'outil principal utilisé par les gangs spécialisés en Europe de l'Est.

Mais qu'est-ce que la clé bulgare et comment fonctionne-t-elle? D'après les informations recueillies et commentées en Italie, les voleurs utiliseraient des outils assez sophistiqués. Il s'agit tout d'abord de d'introduire dans la serrure une clé à tête dite transformable. Un second outil vient alors imprimer sur la clé "transformable" les dents nécessaires à faire tourner le barillet.

Il faut ensuite modeler une véritable clé avec les dents ainsi imprimées. Cette technique permet d'ouvrir les serrures dites à "double carte" ("doppia mappa"), typiques en Italie et très utilisées depuis une vingtaine d'année et quasiment inutilisée ailleurs.

Regardez cette vidéo qui montre ce que les voleurs utilisent (le commentaire est en italien, mais les images sont très illustratives):

Ce procédé infaillible, qui recréerait une clé jumelle au millimètre près, trouverait son origine à l'époque de la guerre froide. "Cette clé a été mise au point dans les années 1970 afin de forcer les portes de sites protégés, tels que les ambassades et autres résidences ennemies", explique le journal bulgare 24 Tchassa.

 

W. F., avec le Courrier International