Un gouverneur républicain gaffe et annonce son soutien à Barack Obama

La gouverneur, âgée de 68 ans, qui s'est violemment opposée au président Obama en criminalisant l'immigration dans son Etat en 2010, a gaffé lors d'un entretien à la chaîne MSNBC alors que la convention républicaine vient de formellement désigner Mitt Romney comme son candidat pour la présidentielle du 6 novembre.

"Je sais que si le président Obama est élu en novembre, ce que je souhaite, il saura nous rassembler et trouver une solution", a-t-elle déclaré. Sans se rendre compte de sa bévue, elle a poursuivi: "je suis convaincue qu'il sécurisera nos frontières et que nous pourrons donc résoudre tous les autres problèmes, c'est aussi simple".

La gouverneur n'en est pas à sa première bévue. Lors d'un débat télévisé en 2010, elle était subitement devenue silencieuse pendant dix secondes au milieu d'une démonstration dont elle s'était tirée par un sourire embarrassé. Elle avait ensuite reconnu avoir eu une "absence".


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK