USA : les toilettes de Saddam Hussein exposées dans un musée

Selon l’AFP, les toilettes de la cellule de Saddam Hussein, visible dans une vidéo de CNN, seront exposées au musée de la police militaire dans le Missouri, quand les forces armées américaines reviendront d’Irak.

Le dictateur, qui a dirigé l’Irak d’une main de fer de 1979 à 2003, fut détenu dans une villa servant de prison avant d’être exécuté par pendaison le 30 décembre 2006 à Bagdad pour crime contre l’humanité. Il était détenu dans une cellule environ 23 heures par jours, exceptés les moments où il devait se rendre au tribunal. Il avait également le droit de passer une heure de ses journées dans une cour qui lui servait de jardin, selon le lieutenant-colonel Jerry Brooks, l'historien de l'armée américaine en Irak.

D’après The Guardian, cette prison se situait sur une île entourée d’un lac artificiel aux alentours de l’aéroport de Bagdad, dans un camp militaire américain. C’était la plus grande base militaire américaine d’Irak, 40 000 soldats y ont séjourné. Aujourd’hui, il n’en reste plus que 4000. Cette base militaire représentait parfaitement la culture américaine. Un Burger-King et un Subway, ainsi que d’autres commerces bien connus aux USA, y étaient installés.

Le bruit court que la demeure, abritant l’ancien chef d’Etat irakien, pourrait être transformée en musée, comme le reste du camp militaire. Le lieu sera remis aux autorités irakiennes avant le 31 décembre, date où les troupes américaines doivent se retirer du pays.

Marie-Lucie Collinge

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK