Une compagnie aérienne mexicaine offre aux Américains une réduction... basée sur leur ADN

Une compagnie aérienne mexicaine offre aux Américains une réduction... basée sur leur ADN
Une compagnie aérienne mexicaine offre aux Américains une réduction... basée sur leur ADN - © PEDRO PARDO - AFP

La première destination des Mexicains, ce sont les États-Unis, mais l'inverse est loin d'être vrai. C'est le constat fait par la compagnie aérienne Aeromexico, qui a diffusé une publicité dans laquelle elle part à la rencontre d'Américains vivant à Wharton, une ville du Texas, à moins de 500 km de la frontière. L'opinion des habitants y est bien tranchée : pas question de mettre les pieds chez le voisin, même lorsqu'on aime "les burritos et la tequila", des produits typiquement mexicains. "Laissez-moi vivre ici en paix, et laissez ces gens de l'autre côté de la frontière !" s'exclame même un vieil habitant au costume typique, chapeau de cow-boy sur la tête et chemise brodée de fleurs.

Pourtant, rappelle malicieusement Aeromexico, l'immigration mexicaine depuis le XIXe siècle a eu une conséquence sur la population : une grande partie des Américains, notamment dans le Sud, ont du sang mexicain dans les veines. La compagnie a donc proposé un marché aux habitants : récolter leur ADN, et en fonction de leur "mexicanité", leur offrir une réduction sur un vol pour le Mexique ! "Plus ils sont mexicains, plus grande sera la réduction", annonce la publicité. 

Un Américain sondé sur deux a de l'ADN mexicain

La vidéo enchaîne avec les réactions des habitants. Certains s'amusent, d'autres n'y croient pas : "C'est des conneries !", s'exclame, dédaigneux, un vieux Texan, avant de demander avec un peu d'intérêt s'il peut profiter de ses 22% de réduction pour emmener sa femme... Chez un couple testé, l'homme obtient un score légèrement supérieur (18%) à celui de sa femme (14,4%) : "Hé, j'ai fait mieux que toi !" fanfaronne l'époux, avant de se prendre une tape sur l'épaule.

L'enquête d'Aeromexico, qui porte sur quatre États de la Sun Belt américaine (Texas, Nevada, Utah et Colorado) leur a permis d'obtenir ce chiffre édifiant : 54% des habitants de ces États ont des gènes mexicains. Un message de fraternité, surtout en plein débat sur le mur que Donald Trump voudrait construire à la frontière américano-mexicaine pour stopper l'immigration massive. Un message qui rappelle surtout que, comme le dit une Texane qui fête sa victoire, tout le monde "adore les réducs".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK