Un renard blanc fait le mort pour échapper à des chasseurs

Le renard polaire, aussi appelé renard bleu, est protégé en Suède, depuis 1928 , en Norvège depuis 1930 et en Finlande depuis 1940
Le renard polaire, aussi appelé renard bleu, est protégé en Suède, depuis 1928 , en Norvège depuis 1930 et en Finlande depuis 1940 - © FRISO GENTSCH - BELGAIMAGE

En Sibérie, un renard polaire plus que rusé fait le mort pour échapper aux chasseurs qui l’avaient pris dans un piège.

Au moment où les trappeurs retirent le fil qui entoure son corps, l’animal fait le mort. Il est complètement raide. Au moment où il est mis dans une boîte, le canidé en profite pour bondir et courir à toute vitesse dans la plaine où son pelage se confond avec la neige.

Le renard polaire, aussi appelé renard bleu, est protégé en Suède depuis 1928 , en Norvège depuis 1930 et en Finlande depuis 1940. Aujourd'hui on dénombre moins de 150 individus en Europe. Ailleurs, il est très recherché pour sa fourrure qui devient blanche et douce en hiver.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK