Un panneau électoral mal placé de Joke Schauvliege attire les moqueries sur Twitter

Sur Twitter, Theo Francken a publié la photo d’une affiche de campagne pour Joke Schauvliege, l’ex-ministre flamande de l’Environnement, placé devant des arbres abattus. Elle avait été surnommée "Ministre du déboisement" par certains de ses opposants.

Trop "beau" pour être vrai ? La photo n’est pourtant pas un photomontage. "Elle est réelle", a confirmé Joke Schauvliege à Het Laatste Nieuws. "Ce n’était pas censé arriver. Quand mon panneau a été placé là, ces arbres n’étaient pas encore là. Ce sont des troncs pourris qui ont été jetés par le voisin du champ en question parce qu’ils étaient en danger de tomber. Entre-temps, mon panneau électoral a été retiré."

Une série de bourdes

L’ex-ministre de l’Environnement avait donné sa démission plus tôt dans l’année, alors qu’elle faisait face à un torrent de critiques. Dans un entretien relayé par DaarDaar, elle avait affirmé : "Ce qu’on oublie souvent dans ce débat, et même si cela peut surprendre, c’est qu’un arbre a toujours eu pour vocation d’être abattu." 

Plus récemment, elle avait aussi fait part d'une théorie du complot selon laquelle les marches pour le climat seraient orchestrées par une seule personne et que les jeunes étaient manipulés.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK