Un homme qui tentait de voler des bières dans un magasin est resté accroché à la barrière pendant 1h (vidéo)

Un homme qui tentait de voler des bières dans un magasin est resté accroché à la barrière pendant 1h (vidéo)
Un homme qui tentait de voler des bières dans un magasin est resté accroché à la barrière pendant 1h (vidéo) - © Tous droits réservés

Voici le genre d'histoire que l'on pourrait qualifier d'affaire "à la belge". Un homme qui tentait de voler des bouteilles de bière dans un magasin Spar, en province du Limbourg, s'est retrouvé dans une bien mauvaise posture. Suivant un stratagème qui aurait pu être fructueux, le voleur s'est finalement retrouve coincé, son pantalon accroché à la barrière. Résultat des courses : il est resté suspendu au portail pendant près d'une heure avant d'être secouru par des riverains qui passaient par là.

Ce voleur y réfléchira sûrement à deux fois la prochaine fois qu'il aura envie de renflouer sa cave à bières à moindre frais. L'histoire se passe le samedi 15 décembre. Sur une vidéo de surveillance postée sur la page Facebook du Spar de Kaulille, au nord de Genk, en province du Limbourg, on voit un homme tenter de dérober des casiers de bières.

Tel est pris qui croyait prendre

Derrière la grille qui donne accès à la réserve du magasin, il s'empare d'abord d'un premier casier. Grâce à une gymnastique savamment orchestrée, il parvient à poser son butin de l'autre côté de la palissade, coinçant ses pieds au sommet de celle-ci pour ensuite se redresser et partir chercher le reste des bières qu'il convoitait.

Selon le post Facebook publié par l'enseigne, l'homme a répété l'opération à deux reprises avant de tenter de prendre la fuite. Manque de pot, en voulant passer par dessus la barrière qui clôturait la réserve, le malfaiteur a coincé le bas de son pantalon dans un pic d'ornementation. Au final, il s'est retrouvé coincé, suspendu la tête en bas, sans pouvoir récupérer son magot bibitif.

Pour se retirer de cette position inconfortable, l'homme tente même à un moment d'enlever son pantalon, en vain. Au bout d'une heure dans cette posture, ce sont des passants qui ont aidé l'homme à remettre les pieds sur terre, avant d'appeler la police.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK