Un chevreuil traqué par des chasseurs sur le parking d'un supermarché français : un choc pour les associations de défense des animaux

Un chevreuil traqué par des chasseurs sur le parking d'un supermarché français 
2 images
Un chevreuil traqué par des chasseurs sur le parking d'un supermarché français  - © Magali Lauterfing

Depuis de nombreuses années, les chasseurs ne reçoivent pas que des louanges. Une fois de plus, c’est le choc pour les associations de défense des animaux. À Basse-Ham, une ville de l’est de la France située à un peu plus de 50 kilomètres de la Belgique, une femme a filmé des images d’un chevreuil, tentant d’échapper à des chasseurs jusqu’au parking d’un supermarché, pour finalement être emporté par ses poursuivants.

Il est 10h30 ce samedi 19 décembre lorsque les clients de l’Intermarché de basse-Ham, sans doute en pleins achats des dernières victuailles et cadeaux pour passer Noël avec les six personnes qu’autorisent les autorités de l’Hexagone, voient détaler un chevreuil au milieu du parking bondé du supermarché.


►►► À lire aussi : Les chasseurs s’attaquent aux réseaux sociaux pour "redorer" leur image


Conséquence d’une battue de chasse organisée dans la matinée, l’animal s’est réfugié sous les caddies. L’image, capturée par une cliente du magasin n’est pas passée inaperçue et a mis le feu aux poudres pour les défenseurs de la cause animale, si bien que la ligne téléphonique de la Mairie de cette ville de près de 2300 âmes a été saturée tout le week-end, raconte le Républicain Lorrain.

À bout de souffle, et apeurée, on voit la bête recroquevillée entre les roues d’une dizaine de chariots, enroulée telle une coquille d’escargot. Pourtant, sa cachette n’aura visiblement pas été assez efficace puisque le chien de ses poursuivants n’a pas tardé à arriver sur les lieux. Grâce à une plaque sur le collier de celui-ci, les dirigeants du magasin ont pu contacter les propriétaires du chien, qui n’ont pas tardé à apparaître sur les lieux. En tenue de chasse ils ont récupéré leur animal de compagnie mais aussi le fruit de leur battue matinale, empoignant le chevreuil par les pattes pour l’emmener dans le coffre de leur voiture avant de quitter le supermarché.

Si la scène a choqué les clients du magasin et les internautes suite à la publication de la vidéo sur les réseaux sociaux, c’est parce qu’il s’agit d’un événement inédit dans la région. Jamais une chasse n’avait débordé hors de son périmètre, jusqu’à des zones largement fréquentées par des citoyens.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK