Un chat coincé dans une fenêtre sauvé grâce à la mobilisation d'un groupe Facebook: "Il hurlait à la mort"

Un chat coincé dans une fenêtre sauvé grâce à la mobilisation d'un groupe Facebook: "Il hurlait à la mort"
2 images
Un chat coincé dans une fenêtre sauvé grâce à la mobilisation d'un groupe Facebook: "Il hurlait à la mort" - © Tous droits réservés

Planter une petite graine peut parfois faire pousser de grands arbres. C'est peut-être la conclusion retenue par un habitant de Schaerbeek après le drôle de sauvetage qu'il a initié ce mercredi. Grâce à une publication sur un groupe d'habitants sur Facebook et la mobilisation des riverains, un chat coincé dans une fenêtre a été secouru, après plusieurs heures passées à "hurler à la mort".

Il y a eu plus de 200 réponses

"Je n'imaginais pas que ça allait autant faire de bruit sur les réseaux sociaux", s'amuse Guillaume Dupuis. Cet habitant de Schaerbeek poste une publication à 15h20 sur le groupe Facebook "Le Schaerbeekoise", qui permet aux habitants de la commune bruxelloise de partager "des bons plans, des questions citoyennes, des bonnes adresses, etc.". Photo à l'appui, il fait état d'un chat, "hurlant à la mort" et coincé dans la fenêtre ouverte en oscillo-battant au dernier étage d'un immeuble qu'il peut voir depuis sa fenêtre. "C'était très difficile de savoir exactement dans quel immeuble il était coincé", raconte le jeune homme.

Guillaume ne doit pas attendre une minute pour voir les réactions de ses voisins jaillir. Tandis que certains s'indignent que le propriétaire de l'appartement ait laissé sa fenêtre ouverte, d'autres prennent le problème à bras-le-corps et demandent au jeune homme d'agir. Il s'exécute et se rend dans une rue perpendiculaire à celle où il vit : "Quand je suis arrivé, deux personnes étaient déjà là, dont une qui avait pris sa voiture pour venir", témoigne Guillaume. L'annonce a eu un effet plus grand que celui attendu.

Intervention des pompiers

Avec ses voisins, qu'il affirme ne jamais avoir vu, il se met donc à sonner aux maisons pour trouver l'endroit exact où est retenu le malheureux félin : "De l'arrière du bâtiment, c'était difficile de savoir de quel immeuble il s'agissait." De fil en aiguille, ils parviennent pourtant à trouver l'endroit exact où est piégé le chat. 

"J'ai un ami qui avait retrouvé un chat pendu à sa fenêtre et comme le chat miaulait très fort, il devait être là depuis un certain temps", relate le jeune homme. En tout cas, grâce à lui, la petite bête a pu être sortie d'affaire. Après avoir pu contacter le propriétaire de l'appartement, ce sont les pompiers, appelés par d'autres membres de "La Schaerbeekoise" qui ont pu rentrer et libérer l'animal "sain et sauf".

Un bel exemple de solidarité locale, avec un coup de pouce des réseaux sociaux. On espère que le chat aura la présence d'esprit de ne plus tenter de sortir par une fenêtre entrouverte et que son propriétaire prendra ses dispositions la prochaine fois. Guillaume lui, pourra en tout cas dormir sur ses deux oreilles.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK