Un braconnier meurt écrasé par un éléphant, puis est dévoré par des lions

Un braconnier meurt écrasé par un éléphant, puis dévoré par des lions
Un braconnier meurt écrasé par un éléphant, puis dévoré par des lions - © ISSOUF SANOGO - AFP

C’est ce qu’on appelle le Karma. Alors qu’il était en Afrique du Sud pour chasser des rhinocéros afin d’en récupérer les cornes, un braconnier s’est fait piétiner par un éléphant puis dévorer par des lions.

C’est la BBC qui rapporte l’incident qui se serait déroulé dans le parc national Kruger le 2 avril. Parti avec trois complices pour chasser le rhinocéros, l’homme se serait fait charger par un pachyderme avant d’être piétiné à mort. Devant la violence de la scène, les trois personnes qui l’accompagnaient auraient pris la fuite avant de prévenir sa famille, qui aurait elle-même prévenu le parc.

Une équipe de recherche a été chargée de ramener le corps. Seul le crâne de l’homme et son pantalon déchiqueté ont été retrouvés.

Le directeur général de la réserve a présenté ses condoléances à la famille : « Il est malavisé de pénétrer dans le parc national Kruger illégalement, cela présente de nombreux dangers et cet incident en est la preuve. »

Selon eux, le cadavre de l’homme aurait été dévoré par les lions. Plus de 2000 d’entre eux seraient présents dans le parc Kruger qui s’étend sur près de 20.000 km².

Le parc est la cible régulière des braconniers qui viennent chasser le rhinocéros. La demande asiatique pour les cornes de l’animal reste très importante.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK