Strasbourg: la prison était fermée de l'intérieur

Strasbourg: la prison était fermée de l'intérieur
2 images
Strasbourg: la prison était fermée de l'intérieur - © Tous droits réservés

Au terme d’un congé pénitentiaire accordé pour Noël, un détenu de la prison de Strasbourg ne s’est pas représenté à la maison d’arrêt le jour voulu. Son excuse? Il croyait que le pénitencier était fermé le dimanche. Un argument qui n'a pas eu l'heur de convaincre le juge.

C’est le site du journal Le Parisien qui évoque ce qui aurait pu être un joli conte de Noël. Condamné pour contrefaçon de chèques, il avait obtenu une permission pour Noël, avec obligation de rentrer samedi en fin de journée. Mais ce n'est que le lendemain que la police est parvenue à retrouver le jeune homme de 18 ans à son domicile.

Face à son juge, l’individu a invoqué "un souci de voiture" avec pour conséquence la décision de postposer son retour derrière les barreaux, pensant que la prison était "fermée le dimanche".
Le tribunal ne semble guère avoir été convaincu par l’argument puisque le détenu écope d’un mois de prison supplémentaire. Et il ne semble pas qu’il ait pu bénéficier d’un nouveau congé pour la Nouvelle Année. Un millésime qui débute mal.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK