Royaume-Uni: l'abandon des chats noirs en hausse à cause des selfies

Selon le journal britannique, le nombre disproportionné d'abandons de chats noirs et lié à la tendance toujours grandissante des publications de photos avec des chats sur les réseaux sociaux et au caractère peu esthétique des chats noirs selon certains propriétaires.

Le propriétaire d'un refuge à Nottingham a ainsi déclaré que son établissement était "plein à craquer" de félins à la teinte sombre. "Nous avons beaucoup de chats noirs cette année. Les gens n'aiment pas le noir pour le moment. Ceux qui regardent aux chats noirs finissent juste par dire 'Oh, avez-vous quelque chose d'autre ?' Les mâles roux sont les plus populaires, mais je trouve pourtant que les chats noirs sont beaux et passent bien en photo."

Ces chats noirs ont longtemps été associés à la sorcellerie et ont donc souffert d'un problème d'image depuis le Moyen-Âge, mais ils sont pourtant aujourd'hui perçus comme un symbole de chance par bon nombre de Britanniques. C'est leur manque de photogénie qui commence à devenir un véritable problème.

"Les chats noirs sont plus difficiles à distinguer que les chats possédant des marques singulières, indique un porte-parole du RSPCA. De plus, ils passent plus difficilement en photo." Et le problème surviendrait également avec les chiens noirs dont les traits seraient moins visibles sur un cliché.

L'association animalière Blue Cross aurait, elle, observé une augmentation de 65% des chats noirs qu'elle a pris en charge entre 2007 et 2013.

T.M. avec The Independant

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK