Quand Gérard Depardieu se prend pour Manneken Pis

Gérard Depardieu au festival de Locarno en Suisse le 8 août 2011
Gérard Depardieu au festival de Locarno en Suisse le 8 août 2011 - © JEAN-CHRISTOPHE BOTT (archives EPA)

Gérard Depardieu a-t-il des problèmes de vessie ? Il se trouvait dans un avion CityJet en partance pour Dublin quand un besoin urgent s'est fait sentir. L'avion est en phase de décollage, "attachez vos ceintures!". L'hôtesse refuse alors à l'acteur de se rendre aux toilettes.

Pour des raisons de sécurité, les passagers d'un avion qui décolle ou atterrit doivent rester assis, dossier du siège relevé, tablette repliée et ceinture de sécurité bouclée. L'hôtesse a donc strictement appliqué les consignes. Gérard Depardieu s'est alors déboutonné avant de se soulager devant les passagers. Aucun réalisateur n'aurait pensé mettre cette scène dans un film…

"Je veux pisser, je veux pisser", aurait déclaré le comédien en se levant alors que tous les passagers étaient attachés dans leurs sièges, selon une passagère interrogée par Europe1 qui avait obtenu l'information. L'hôtesse lui indiquant qu'il fallait attendre un quart d'heure, il a affirmé ne pas pouvoir attendre. "Et là il s'est mis debout et il a fait par terre", a raconté la passagère.

"On voyait bien qu'il avait bu, l'hôtesse était interloquée", a-t-elle affirmé, précisant qu'il n'y avait pas eu "de commentaires": "Tout ça s'est fait dans, je dirais, la courtoisie, il n'y a pas eu de mots, rien. Monsieur Depardieu s'est rassis, nous sommes rentrés au parking de l'aéroport parce qu'il fallait nettoyer", ajoute cette passagère.

CityJet plaisante sur Twitter

"Comme vous avez pu le voir aux informations, nous sommes occupés à passer la serpillière dans l'un de nos avions ce matin", affirme un message affiché vers 13h30 par la compagnie aérienne, filiale du groupe Air France-KLM.

Ce message est immédiatement suivi d'un autre: "Nous aimerions aussi rappeler à nos passagers que tous nos avions sont complètement équipés en matière de toilettes".

Une porte-parole de la compagnie, basée à Londres, a indiqué à l'AFP que ces messages avaient été affichés "dans un esprit d'humour", comme un "clin d'oeil", mais qu'il ne s'agissait en aucun cas de "message officiel" de la part de l'entreprise.

Gérard Depardieu n'en est pas à son premier dérapage:  morceaux choisis

Alors qu'il présente son dernier film, "Mammuth", à Paris, au mois d'avril, une journaliste l'interroge sur son fils, Guillaume, qui est mort d'une infection due à un staphylocoque doré résistant à la pénicilline en 2008. La réponse est simple : "Salope". 

Lors d'une interview menée par des lecteurs du "Parisien", en juin 2010, Gérard Depardieu parle de la nouvelle génération d'acteurs français: "Je pense qu'il y a beaucoup de narcissisme et de complaisance. Il faudrait quand même qu'ils se lâchent un peu, qu'ils soient un peu sales, mais vraiment, un mec qui a du vomi sur lui, qui pue, qui vient de chier un peu de peur. Là non, il n'y a pas de chierie, il n'y a rien."

En 2010, dans l'hebdomadaire autrichien "Profil", il s'en prend à Juliette Binoche : "Dites-moi quel est le secret de Juliette Binoche ? Je me demande pourquoi elle est si respectée depuis tant d'années. Elle n'a rien. Absolument rien ! (...) Isabelle Adjani [à qui il a donné la réplique dans "Mammuth"], elle, est géniale même si elle est complètement perdue. Ou bien Fanny Ardant, elle est grandiose, extrêmement impressionnante ! Mais Binoche ? Qu'a-t-elle jamais eu pour elle ?"

Laissons le mot de la fin à Anny Duperey : "Il y a urgence à ce que notre 'Gégé' national ferme sa gueule et arrête de dire n'importe quoi car quand on joue au théâtre avec une oreillette car on n'a pas le courage d'apprendre son texte, moi, ca m'emmerde!'' (voir vidéo)

M.S. avec presse

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK