Plus de 100 mètres de diamètre : un mystérieux gouffre apparaît dans un champ mexicain et ne cesse de grandir

Imaginez-vous. Vous vous réveillez de bon matin, avalez un petit-déjeuner et sortez, tasse de café ou de thé à la main pour profiter de la brise matinale. Face à vous, votre jardin s’est mué en un énorme trou béant, profond et de 5 mètres de diamètre. C’est la déconvenue qu’a vécu une famille résidant au Mexique, le 29 mai dernier. Depuis, le trou ne cesse de s’étendre chaque jour un peu plus et excède aujourd’hui les 100 mètres de diamètre.

Phénomène qui marque tant par le mystère qui gravite autour de son apparition que par son aspect spectaculaire, ce véritable gouffre a pris possession d’un champ situé à Santa María Zacatepec, au sud de ce pays d’Amérique du Nord. S’il semblait n’être au départ qu’un petit phénomène d’érosion naturelle, il inquiète désormais les autorités locales car son ampleur ne cesse de croître depuis tout juste une semaine.

"Un bruit de tonnerre"

Selon le New York Post, la famille vivant aux abords du champ désormais creusé par le trou qui s’est, au fil du temps, rempli d’eau, a été réveillée par un coup de tonnerre. Ce bruit sourd était en fait la chute d’une partie du terrain situé derrière leur maison. D’abord "petit", le gouffre s’est petit à petit mué en énorme cavité, passant à 18, puis à 30, 60 pour finalement dépasser les 100 mètres de diamètre.

Aujourd’hui, ce creux dans le sol menace d’atteindre la propriété de la famille qui vit juste à côté du champ qu’il a avalé avec ses nombreuses extensions au fil des jours. "Nous n’avons rien, nous ne sommes pas d’ici, n’avons pas de famille, nous sommes seuls", a témoigné Heriberto, le père de famille auprès d’un média local, repris par l’AFP.


►►► À lire aussiD'étranges cratères se multiplient en Sibérie : on en a découvert 8 nouveaux en trois mois


La famille a d’ailleurs été expropriée mais redoute de perdre sa maison et par la même occasion, tout ce qu’elle possède. "Les autorités ne nous ont rien dit mais nous voyons que notre maison est juste au bord du gouffre", déplore Magdalena, l’épouse de Heriberto auprès du quotidien local El Sol des México. "Nous sommes très tristes car construire cette maison nous a demandé beaucoup d’efforts, de sacrifices. Nous avons réussi mais maintenant, ce drame survient."

Le mystère plane

Comment et surtout pourquoi ce trou est-il apparu ? Les autorités locales sont sur le pont pour répondre à cette question. Miguel Barbosa Huerta, le gouverneur de l’État de Puebla où est située la petite ville qui fait la une des titres locaux depuis plusieurs jours, a déclaré que le cratère avait atteint une profondeur jusqu’à 20 mètres en dessous du niveau de la mer le 31 mai. Il s’est d’ailleurs rapidement rempli d’eau.

Si le phénomène attire de nombreux curieux, la police locale tient toute personne qui souhaite s’approcher du trou à distance, relate la CNN. Les riverains ont d’ailleurs leur théorie sur l’origine de ce mystérieux phénomène. Certains pensent que le champ a été installé par-dessus un "jagüey", un ancien étang, finalement rebouché et transformé en terres agricoles.

Du côté des autorités environnementales, on évoque plutôt un "ramollissement des terres agricoles", causée par l’extraction des aquifères. Il s’agit d’un type de roche qui, lorsqu’elle est rendue poreuse ou fissurée, est propice aux écoulements verticaux, et donc aux effondrements. Cumulées à l’extraction d’eau souterraine, les cultures sur le champ auraient contribué à affaiblir la solidité du sous-sol.

Ces explications pourraient faire rentrer ce gouffre dans la catégorie des "dolines", des cavités qui se creusent d’un seul coup. Elles apparaissent généralement dans des sols qui surplombent de zones où coule de l’eau. Dans son passage, l’eau dissout la roche calcaire et favorise l’apparition de vide dans le sol qui engendre parfois l’effondrement de la surface.


►►► À lire aussi Cette famille est tombée dans un trou géant qui a failli les engloutir (vidéo)


Pour l’heure, des spécialistes de la Commission nationale de l’eau du Mexique enquêtent afin de connaître les causes qui ont favorisé l’apparition de ce cratère. Un travail qui pourrait durer puisque de nombreux médias évoquent une durée de 30 jours pour mettre au jour de potentielles explications.

Va-t-il encore s'agrandir ?

Miguel Barbosa a indiqué que le trou "grandira jusqu'à ce que la nature le décide lorsque l'eau cessera d'exercer une pression". Dans un tweet en date du jeudi 3 juin, la Protection civile mexicaine indique que la cavité pourrait encore s'agrandir, car la terre, "en contact direct avec l’eau perd sa résistance et est facilement érodable".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK