"On n'a qu'à recoudre notre drapeau!": l'astuce des supporters allemands après leur défaite au Mondial

"On n'a qu'à recoudre notre drapeau!": l'astuce des supporters Allemand après leur défaite au Mondial
3 images
"On n'a qu'à recoudre notre drapeau!": l'astuce des supporters Allemand après leur défaite au Mondial - © Tous droits réservés

C'est l'astuce évoquée par de nombreux internautes ce jeudi. "Puisque l'Allemagne est éliminée de la Coupe du monde, il est temps de chercher un nouveau favori (...) ALLEZ LES BELGES. Il faut juste tourner le drapeau sur le côté... enfin... presque", écrit un utilisateur de Twitter. "Maintenant que l'Allemagne est éliminée, vous pouvez être pour la Belgique. Il suffit de tourner le drapeau pour continuer à l'utiliser. Tant pis si l'ordre des couleurs n'est pas le bon", s'amuse un autre.

Les supporters de la Mannschaft, l'équipe d'Allemagne de football, se sont réveillés avec une gueule de bois ce matin. Les tenants du titre ont été éliminés de la Coupe du monde par la Corée du Sud ce mercredi soir à Kazan (2-0). Comment se consoler après une défaite pareille ? Pour certains, la solution est toute trouvée... et elle porte donc les couleurs noir-jaune-rouge de la Belgique. 

Un "tuto" circule en ce moment sur les réseaux sociaux. Car le drapeau allemand compte ces trois couleurs, dans l'ordre noir-rouge-jaune superposées de haut en bas. On n'est donc pas loin de nos couleurs nationales. Et comme la Belgique, qui jouera ce soir contre l'Angleterre, disputera au minimum les huitièmes de finale, l'espoir est permis... Allez les Diables!

Dans certains cas, aucun effort à faire. Sur Facebook, on trouvait cette photo d'un maillot de l'équipe allemande offert par une boîte de nuit à l'occasion de l'Euro 2016. Comme on peut le voir sur la photo ci-contre, le drapeau s'y trouve déjà dans le bon sens pour supporter la Belgique...

Le résumé de la rencontre Allemagne - Corée du Sud

Les réactions après l'élimination de l'Allemagne

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK