Liliane Bettencourt demande que seul son petit fils soit son tuteur

La femme la plus riche de France et fille du fondateur de L'Oréal, Liliane Bettencourt
La femme la plus riche de France et fille du fondateur de L'Oréal, Liliane Bettencourt - © HORST OSSINGER - EPA

Placée sous tutelle depuis la mi-octobre, l'héritière du fondateur de L'Oréal, âgée de 89 ans, demande à la justice un aménagement provisoire de sa mise sous tutelle. Selon son avocat, sa cliente se réserve également le droit de contester le principe même de cette mise sous tutelle.

La cour d'appel de Versailles, saisie en référé, devait examiner ce vendredi après-midi l'assignation de l'avocat de Liliane Bettencourt. Initialement pour demander la suspension du jugement de mise sous tutelle de la milliardaire. Finalement, c'est un aménagement provisoire de sa mise sous tutelle qui devait être demandé "pour que seul son petit-fils Jean-Victor Meyers soit désigné comme son tuteur", a annoncé dans un communiqué son avocat.

Par ailleurs, Liliane Bettencourt se réserve toujours la possibilité de contester ultérieurement sur le fond "le principe même de la mise sous tutelle dont elle a été l'objet".

Selon le jugement rendu à la mi-octobre, l'héritière du fondateur de L'Oréal devait être placée sous la tutelle de son petit-fils aîné Jean-Victor Meyers, ses biens et son patrimoine étant placés sous la tutelle de sa fille Françoise et de ses deux-petits fils. 

C.B. avec AFP


Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK
JT 13h
en direct

La Une

JT 13h