Les prévisions "chocs" de Saxo Bank pour 2016: pétrole, démocrates, El Nino

Sécheresse au Brésil
5 images
Sécheresse au Brésil - © AFP PHOTO/Raphael Alves

Les analystes de la banque d'investissement danoise Saxo Bank ont publié leurs prévisions "chocs" pour 2016. Pour cette institution bancaire, le but est certainement de faire sa publicité. Ces analyses se veulent étonnantes, et tant pis si certaines prévisions se révèlent fausses.

Voici quatre de ces "prédictions" pour 2016.

Les Démocrates gardent la présidence des États-Unis, et regagnent la majorité au Congrès

Les analystes prédisent que la primaire républicaine tourne au chaos, et que c'est finalement un candidat centriste et de peu d'envergure qui est présenté. Les électeurs sont démotivés par la défaite de Donald Trump. Tout profit pour les Démocrates qui remportent une victoire magistrale.

Le prix du pétrole brut remonte brièvement à 100 dollars le baril

Alors que, au début de 2016, le marché du pétrole est influencé par la surproduction actuelle et l'arrivée imminente de brut iranien, les analystes prédisent que l'OPEP ne parvient pas à contrer la chute des cours, qui atteint le niveau de 2009.

Mais par la suite, la demande augmente et le risque géopolitique autour des pays producteurs de pétrole reste élevé. Cela fera monter le cours du baril (actuellement autour de 37 dollars) jusque 100 dollars, avant de redescendre jusqu'à un niveau de 50 à 70 dollars.

Où en sera le cours de l'euro par rapport au dollar ? 1,23

Le cours du dollar devrait monter jusqu'à atteindre 1,23 (ce 16 décembre, il vaut 1,09). Cela serait analysé comme une défaite de la Banque Centrale Européenne.

El Nino provoque une hausse de l'inflation

Selon certains climatologues, les années 2015 et 2016 devraient être parmi les plus chaudes, accentuant la sécheresse dans de nombreuses régions du globe. D'autres phénomènes climatiques extrêmes seront observés : inondations et autres typhons. En 2016, le phénomène El Nino sera très puissant et assèchera le climat en Asie du Sud-Est et en Australie, ce qui nuira aux productions agricoles. L'expansion économique augmentera la demande en matières premières agricoles, dont l'offre diminuera. Voilà qui causera une poussée inflationniste.

Consulter les autres prévisions de Saxo Bank

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK