Les chemins de fer japonais s'excusent pour un train parti 25 secondes à l'avance

La ponctualité, c'est sacré au Japon.
La ponctualité, c'est sacré au Japon. - © EVERETT KENNEDY BROWN - BELGAIMAGE

Au Japon, des voyageurs de train ont assisté à un scénario inimaginable en Belgique : une compagnie japonaise des chemins de fer s'est excusée parce qu'un train est parti trop tôt... de 25 secondes.

Vendredi dernier, le train au départ de la gare de Notogawa à destination de Nishi-Akashi prévu à 7h12 est parti à 7h11 et 35 secondes, rapporte la VRT. C'est le machiniste qui est à l'origine de ce départ anticipé, il pensait que le train devait démarrer à 7h11. Il a fermé les portes, mais, juste avant le départ, il s'est rendu compte de son erreur. Il n'a cependant pas rouvert les portes, car il serait alors parti en retard de quelques secondes. 

Au Japon, la ponctualité des trains, c'est sacré. Les passagers restés sur le quai n’ont pas du tout apprécié ce démarrage prématuré. L’un des passagers a d’ailleurs fait part de son mécontentement à la West Japan Railway qui a présenté ses excuses.

"Le grand désagrément infligé à nos clients était vraiment inexcusable, a indiqué la compagnie dans un communiqué de presse. Nous allons évaluer soigneusement notre conduite et nous nous assurerons qu’un tel incident ne se reproduira plus."

En novembre dernier, un incident similaire s'était déjà produit à Tokyo.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK