Le Tadjikistan entre dans l'Histoire en hissant son drapeau à 165 mètres

Le drapeau dépasse largement la cime des plus hauts arbres.
Le drapeau dépasse largement la cime des plus hauts arbres. - © Capture d'écran RTBF - www.trident-support.com

Le drapeau tadjik flotte désormais en haut d'un mât mesurant 165 mètres. La petite république d'Asie centrale prend donc la tête d'un classement très convoité.

Le Tadjikistan, le plus pauvre des anciens satellites soviétiques, a fait cette semaine son entrée dans le Livre Guiness des Records.

Lors d'une prestigieuse cérémonie organisée à Dushanbe, la capitale de la petite république qui célèbre le vingtième anniversaire de son indépendance, le drapeau a lentement été hissé en haut de l'immense mât trônant au milieu de la ville. Les mensurations de ce poteau sont des plus impressionnantes: quelque 165 mètres, soit trois mètres de plus que le précédent record établi voici exactement un an par l'Azerbaidjan (162 mètres).

"Cet immense drapeau représente les acquis de notre indépendance: la paix, l'unité et la concorde nationale", a indiqué mardi soir le président Imomali Rakhmon.

Le président n'a toutefois pas mentionné le coût, sans doute exorbitant, de cette "petite" folie. Histoire peut-être de ne pas vexer les 47% de la population locale vivant sous le seuil de pauvreté.

Le plus haut, pas le plus grand

Le drapeau, qui pèse pas moins de 700 kilos, mesure 60 mètres sur 30. Malgré ces dimensions, les Tadjiks n'ont pu battre le record établi par ... l'Azerbaidjan qui avait hissé, voici douze mois, un drapeau de 35 mètres sur 70.

La course au record a pris son véritable envol en février 2010, lorsque la Malaisie a franchi la barre symbolique des 100 mètres de haut.

D'autres pays pourraient, dans les prochains mois, tenter d'inscrire leur nom au palmarès.

L'Inde, qui a rendu public un projet pharaonique, ne battra cependant pas le record tadjik. En décembre prochain, l'un de ses drapeaux sera hissé à 65 mètres de haut. Mais les autorités indiennes ont prévu de construire, au pied du mât, un mémorial, un amphithéâtre et un musée souterrain. Rien que ça.

PIAB
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK