Le robot qui tweet envoie 96 000 messages en 8 heures dont des messages racistes

Le robot qui tweet envoie 96 000 messages en 8 heures
Le robot qui tweet envoie 96 000 messages en 8 heures - © Tous droits réservés

Tay, utilisatrice de Twitter, à envoyé 96 000 messages en 8 heures, voilà qui pose question, d'ailleurs aucun utilisateur normal de Twitter n’est capable d’une telle prouesse… du moins chez les humains. Que s'est donc-t-il passé ?

Tay est en fait un "chatbot" (robot de conversation) développée par Microsoft, capable de participer à des conversations sur des réseaux sociaux et des applications de messagerie comme Twitter, Snapchat, Kik ou encore GroupMe raconte Le Monde.

Ce robot conversationnel, lancé mercredi 23 mars, "vise les Américains de 18 à 24 ans", explique Microsoft sur le site qui lui est consacré.

A peine quelques heures d'existence et Microsoft a dû désactiver Tay, qui était censée imiter sur Twitter les réponses d’une adolescente, mais s’est finalement retrouvée à faire l’apologie d’Hitler et du négationnisme, ou à publier des messages au contenu sexiste, antisémite et raciste.

Tay a en fait été victime d’une opération massive de détournement par des partisans de Donald Trump, du mouvement antiféministe GamerGate, ou simples internautes adeptes du chaos.

Un robot qui, à peine mis en service, a annoncé tout simplement sur son compte qu'il allait se taire le temps sans doute pour les ingénieurs de trouver une solution à sa logorrhée de tweets et à ses dérapages de contenus...

Tay Tweets est donc vite devenue "Tay toi".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK