Le pape François agrippé par une femme sur la place Saint-Pierre se défend en lui frappant la main... puis s'excuse (vidéo)

Le pape François saluait avec joie les enfants et les pèlerins sur la place Saint-Pierre, ce mardi, lorsqu'il a giflé la main d'une femme pour se libérer.

Le pape se dirigeait vers la crèche située au centre de la Cité du Vatican mais alors qu'il s'éloigne de la foule après avoir salué des enfants, une femme qui se trouve à quelques centimètres du pape profite de l'occasion pour lui saisir la la main et le tirer vers elle, comme on peut le voir dans une vidéo qui circule sur les réseaux sociaux. 

Le geste brusque semble lui avoir causé de la douleur, ou à tout le moins du malaise. Le pape François ne s'est pas laissé faire et a fait en sorte que la dame lui lâche la main rapidement en frappant sur la sienne. Visiblement agacé, le pape François s'est ensuite éloigné, l'air agacé. Le pape, 83 ans et qui a des difficultés à marcher, a poursuivi ensuite son tour de la crèche en maintenant un peu plus de distance avec les fidèles enthousiastes et son visage s'est détendu au contact des jeunes enfants.

Ce mercredi matin, le pape s'est excusé d'avoir "perdu patience" mardi à l'encontre de la fidèle trop empressée.
 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK