Le Facebook de la maman d'une petite "T21" fait le tour du web

Le Facebook de la maman d'une petite "chromosome +1" fait le tour du web
2 images
Le Facebook de la maman d'une petite "chromosome +1" fait le tour du web - © Tous droits réservés

Journaliste et maman d'une petite fille de quatre mois atteinte de trisomie, Caroline Boudet a voulu interpeller les internautes en partageant son coup de blues sur Facebook. Un statut à cœur ouvert qui a été partagé près de 30.000 fois et qui a été repris dans de nombreux médias.

Tout est parti d'une visite blessante chez un médecin raconte le site BFMTV. Un mot de trop ou de travers au sujet de sa fille Louise, âgée de quatre mois et atteinte de trisomie, qui l'a menée à rédiger un statut sur Facebook ouvert à tous, dans lequel elle interpelle les internautes sur le poids des mots. Parce que "les mots sont importants", Caroline Boudet, mère de Louise et journaliste, explique comment certains "mots malheureux" peuvent "gâcher une journée".

Dans ce statut, intitulé "Les mots sont importants", elle confond certaines maladresses blessantes auxquelles elle est confrontée, et explique pourquoi dire à une mère "ça n’a pas été dépisté pendant la grossesse?" ou encore "c’est votre bébé malgré tout" peuvent heurter.

"Ce 47e chromosome n’est pas ce qu’elle EST, c’est ce qu’elle A". Vous ne diriez pas "Comme c’est une petite cancéreuse", écrit Caroline Boudet, qui souhaite ainsi alerter sur le manque de tact qui, sans le vouloir, peut blesser. "Car des 'mamans de Louise', il y en a 500 nouvelles par an qui se font gâcher une journée par des mots malheureux. Je sais que ce n'est pas fait pour blesser. Il suffit de le savoir", poursuit-elle.

Son témoignage a été reproduit avec son accord de nombreux médias. Depuis, la maman a créé une page Facebook de soutien pour Louise, rassemblant les nombreux articles qui lui ont été consacrés.

Elle ne revient toujours pas du retentissement de son statut et espère que son message sera entendu pour "faire en sorte que les personnes soient conscientes de l'importance des mots".

 

RTBF - BFMTV

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK