Le car qui relie Bordeaux à Blaye roulera dès juin 2017 au marc de raisin, à 80 cents le litre

Le car qui relie Bordeaux à Blaye en passant par Saint-André de Cubzac roulera uniquement avec du biocarburant produit à partir du marc de raisin: c'est ce que vient de décider le Conseil départemental de Gironde, rapporte France Bleu.

Un choix écologique,  mais aussi économique, selon Jean-Luc Gleyze, président du Conseil, cité par France Bleu: le prix au litre est de 80 centimes pour ce bioéthanol contre 1,20 euros pour le gazole. Et logique pour cette région hautement viticole, où est installée la société Raisinor qui produit ce nouveau biocarburant.

Comment ça fonctionne?

Une fois le raisin pressé pour en faire du vin, il reste la peau et les pépins, soit environ 800 000 à un million de tonnes de déchets par an  à traiter et réutiliser, explique à France Bleu Jérôme Budua, directeur de Raisinor.

Les pépins sont réutilisés pour fabriquer de l'huile, et de la peau du fruit, on extrait l'alcool résiduel pour en faire du bioéthanol, composé à 95% d'alcool de raisin et à 5% de lubrifiant. A Coutras, siège de Raisinor, la distillerie récupère et traite les marcs et les lies auprès de 56 coopératives adhérentes pour fabriquer son carburant

Les équipes de Raisinor travaillent depuis 2010 sur l'homologation de ce carburant en France, alors que cela fait pourtant près de quinze ans que l'entreprise commercialise le bioéthanol ED95 ailleurs en Europe et notamment en Suède. A Stockholm, plus de 500 bus roulent ainsi déjà grâce à ce carburant vert.

Quels avantages a ce biocarburant?

L’avantage principal de l’ED95 est d’émettre beaucoup moins de particules et de gaz à effet de serre que le gazole.

Relativement facile et peu coûteux à produire, l’ED95 a par ailleurs obtenu les avantages fiscaux liés aux carburants renouvelables. Il sera donc possible de vendre ce carburant "entre 80 centimes et 1 euro le litre hors TVA", soit un prix comparable à celui du gazole, a expliqué Jérôme Budua, au site 20 minutes.

A l’achat, un camion ou un bus roulant à l’ED95 coûterait environ le même prix qu’un moteur diesel.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK