"La Verticale", ou comment se faire des mollets d'acier sur la Dame de fer

1665 marches. Une petite promenade de santé pour les 129 courageux qui ont participé hier soir à "la Verticale"... Il s'agit de la plus impressionnante course dans des escaliers du monde.

Le cadre est en effet magique. La Tour Eiffel, brillant de ses mille feux, a été ouverte aux sportifs ce jeudi, à partir de 20 heures (L'épreuve se déroule en nocturne, le lieu étant toujours réservé aux touristes en journée). La course, qui demande endurance et explosivité, en est à sa quatrième édition. Et il faut moins de 9 minutes aux meilleurs pour grimper tout en haut de la "Dame de fer". Selon les participants, ce sont les 150 derniers mètres les plus difficiles (entre le 2 et le 3 ème étage). Le passage est en effet assez étroit, et les muscles en prennent pour leur grade. Tout en haut, à près de 300 mètres, un bar à champagne attend les concurrents. Petit réconfort après l'effort...La magnifique vue sur Paris se chargeant ensuite de faire oublier les douleurs corporelles. 

Les vainqueurs dans leurs catégories sont le polonais Piotr Lobodzinski et l’australienne Suzy Walsham. Il ont monté grimpé l'édifice, inauguré en 1889 pour l'exposition universelle, respectivement en 07'56''67 et 10'02'70''. Ce sont les mêmes lauréats depuis quatre ans. L'occasion, pour ces athlètes, grâce à ce cadre hors du commun, de bénéficier d'une belle exposition médiatique. Et espérons pour eux aussi, universelle. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK