La pire voisine de Flandre condamnée à 6000 euros de dédommagements

Mieux vaut toujours s'entendre avec ses voisins.
Mieux vaut toujours s'entendre avec ses voisins. - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

Toute la presse flamande en parle: une femme de 63 ans habitant Lommel (Limbourg) devra verser à ses voisins immédiats une compensation financière de 5781,5 euros pour les avoir insultés et avoir commis des gestes obscènes. Mais surtout, elle les a empêché de dormir en actionnant sans cesse sa porte en métal. Avec en prime quelques  "majeurs" bien sentis devant l’école du quartier.

La femme, atteinte de surdité, s’est rapidement révélée la pire ennemie d’un jeune couple et de ses deux enfants. Pendant des années, la voisine infernale a insupporté ses victimes par le catalogue complet de toutes les techniques disponibles sur le marché: haie démesurément grande, privation de sommeil par des bruits répétitifs, inscriptions désobligeantes…

433 heures de sommeil à récupérer

Selon l’avocat des plaignants, ils auraient ainsi perdu un total de 433 heures de sommeil. La compensation de 100.000 euros demandée par le jeune couple a fondu pour se limiter à moins de 6000 euros. Mais le verdict reste sévère et ajoute à la condamnation au civil, une peine pénale de 15 mois de probation durant lesquels la "pire voisine de Flandre" devra suivre un traitement médical. Il faut dire que les deux précédents voisins directs de la mégère avaient fini par déménager en bagarre avec tout le quartier. "Mais nous n'avons pas voulu lui laisser la victoire", à conclu le couple de voisins qui pourra désormais dormir sur ses deux oreilles.   

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK