La France Insoumise fait "virevolter" un pantin à l'effigie de Macron

Des Niçois ont fêté, vendredi soir, le "non anniversaire" d'Emmanuel Macron au pouvoir. Reprenant une tradition carnavalesque de la région, des militants locaux de La France Insoumise (LFI) ont organisé un "paillassou", un jeu consistant à faire sauter un pantin dans un drap tenu à plusieurs, pantin qui cette fois était à l'effigie du président français, en prélude à la "fête à Macron" organisée samedi à Paris à l'appel du député LFI François Ruffin.

Ce happening était organisé par le "collectif du 5 mai". Il devait reprendre ce samedi sur la plage de Nice, avec cette fois au programme un "chamboule-tout gouvernemental", avec pique-nique, musique d'ambiance et apéro.

"Ce paillassou, c'est une façon de faire virevolter et de faire sa fête à notre Président", a souligné Thomas, instituteur et militant du parti d'extrême-gauche, qui se projette déjà, après la manifestation du 5 mai, sur celle du 22 mai en faveur de la défense du service public, voire celle du 26 mai que prévoient d'organiser plusieurs mouvements de gauche.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK